Photo d’archive

Les osseliens se rendaient ce samedi dans le Nord avec la ferme intention d’afficher un autre visage que la semaine passée face à Gravelines. Sur le plan comptable, le CMSO se trouve dans une situation inconfortable et une bonne performance sur la pelouse de l’AS Marck serait la bienvenue.

Pour cette rencontre, Abdel Zamrat, l’entraîneur du CMSO, devait se passer des services de deux de ses cadres défensifs. Sébastien Deslesques et Jonathan Lequang laissaient ainsi leur place à Ange Depri, replacé dans la charnière centrale, et à Gaëtan Pigeon qui fêtait pour l’occasion sa première titularisation sous la tunique bleue.
En revanche, Samuel Ojong effectuait son retour dans le groupe après presque deux mois d’absence.

DEUX POINTS C’EST TOUT !

Une première période sans relief
La partie démarrait timidement. Les 2 équipes n’arrivant pas à prendre le pas sur l’autre, on assistait à un combat de tous les instants du milieu de terrain. Les erreurs techniques et les approximations n’arrangeaient rien au spectacle. Ainsi, à la demi-heure de jeu, les spectateurs du stade Jean-Claude Agneray n’avaient toujours pas eu la joie d’assister à une réelle occasion franche. Thierry Baudart avait bien l’opportunité de réveiller le public marckois, mais sa belle chevauchée était conclue d’un tir sans conviction.
La première pour le CMSO intervenait peu de temps avant la pause par l’intermédiaire de Florian Coquio. L’attaquant osselien tentait un lob astucieux des 20 mètres qui passait de peu à côté.
C’était donc sur ce score logique de 0 à 0 que M. Gazagnes renvoyait les 22 acteurs au vestiaire.

F. Coquio retrouve le chemin des filets
Ce 2ème acte démarrait sous de meilleurs auspices. Les locaux étaient les premiers à se montrer en action. L’attaquant marckois interceptait une passe en retrait de G. Pigeon et éliminait Mathieu Lacaille sans toutefois parvenir à conclure.
Quelques instants plus tard, Pierrick Lebourg prenait sa chance des 25 mètres. Sa tentative prenait le chemin du but, mais venait s’écraser sur la transversale de Kévin Demassieux, le portier local.
Ce n’était que partie remise. En effet, Yohann Mauger servait Florian Coquio qui tentait à nouveau un lob sans contrôle des 20 mètres (50e). Celui-ci faisait mouche ! (0-1)
Le goléador osselien retrouvait ainsi le chemin des filets après 4 mois et demi de disette !

Une égalisation bien évitable…
Les p’tits bleus avaient fait le plus dur. Les marckois allaient devoir se livrer pour revenir à la marque et par conséquent laissaient des espaces aux osseliens.
L’occasion de Samuel Ojong en est l’illustration. La recrue estivale fraîchement entrée en jeu voyait malheureusement sa frappe passait juste au dessus de la barre.
Et alors que le CMSO gérait tranquillement les assauts locaux, les osseliens se faisaient surprendre. T. Baudart subtilisait le ballon dans les pieds de Bertrand Mignot le long de la touche et adressait un centre au point de pénalty. Kévin Saint-Georges, libre de tout marquage, ne laissait pas passer l’occasion d’égaliser et ajustait M. Lacaille de la tête (76e). (1-1).

Une fin de match électrique
La tâche du CMSO s’annonçait désormais délicate. L’ambiance devenait électrique et Marck, poussé par son public, jetait ses dernières forces dans la bataille.
Mais les hommes du duo Zamrat-Bertin gardaient leur sang-froid et contenaient sans trop de difficultés les dernières offensives marckoises.
C’était au contraire les p’tits bleus qui se créaient la dernière occasion digne de ce nom. Dans les ultimes instants de la partie, F. Coquio se présentait seul devant K. Demassieux, Malheureusement, le meilleur buteur du CMSO n’arrivait pas à tromper sa vigilance.
M. Gazagnes sifflait par conséquent la fin de cette rencontre sur ce score nul de 1 partout au goût amer. A défaut de repartir avec la victoire de ce voyage dans le Nord, les p’tits bleus pouvaient se satisfaire de leur prestation.qui présage des jours meilleurs.

CHOC A L’HORIZON…

Les osseliens n’auront pas la tâche facile lors de la prochaine journée en recevant le leader virtuel du championnat, Calais ! Le CMSO aura deux semaines pour préparer au mieux ce choc, alors que les calaisiens se déplaceront à Eu le week-end prochain (match en retard de la 5ème journée). Nul doute que les p’tits bleus seront au rendez-vous !

. . . .

Retrouvez tous les résultats de cette 13e journée de Championnat CFA2 ici

Rédacteur : Romain
Photo © J.Lanier

. . . .

AS Marck – CMS Oissel Foot. : 1-1 (0-0).
But pour Marck : K. Saint-Georges (76e)
But pour Oissel : F. Coquio (50e).


A LIRE AUSSI

L’interview d’après-match d’Abdel Zamrat