Retour sur le match nul obtenu sur la pelouse de l’AS Marck (1-1). Impressions d’Abdel Zamrat, entraîneur du CMS Oissel

Question(s) à…

ABDEL ZAMRAT – Entraîneur CMS Oissel

Le CMSO y était presque…

« Oui en effet, on a abordé ce match avec sérieux. La première période était équilibrée et nous étions bien en place. Sur quelques contres, on a réussi à les mettre en difficulté. On savait que leur point faible était la défense, notamment la profondeur. « Flo » (Coquio) aurait pu ouvrir la marque et on s’est procurés aussi d’autres situations intéressantes.
En deuxième mi-temps, j’avais dit aux joueurs de continuer à jouer, de trouver les partenaires dans les intervalles et la profondeur. On a été récompensés par le but de « Flo ». Sur le banc de touche, il y avait un potentiel intéressant avec Georges (N’Goumé) et « Sam » (Ojong). Avec leur entrée, on aurait pu plier le match. Ils ont amené de la fraîcheur et de la percussion. Du coup, on s’est créés pas mal d’occasions avec par exemple les opportunités de « Flo » et « Sam ». On ne se sentait pas du tout en danger et malheureusement, contre le cours du jeu ils égalisent. On perd le ballon au milieu de terrain et sur le côté, Bertrand (Mignot) fait une erreur de jeunesse. Il veut repartir balle au pied et il se fait chiper le ballon. Sur le centre qui suit ils marquent.
Malgré cela, on a eu les opportunités pour reprendre l’avantage, mais on n’y est pas parvenu par manque d’efficacité. »

Vous avez effectué beaucoup de changements dans l’équipe par rapport au match de Gravelines. Que retenez-vous de votre prestation ?
« Je suis très satisfait du groupe qui a abordé la rencontre, car ils ont fourni un match plein. Ils ont appliqué les consignes à la lettre et montré une grosse solidarité. Je n’ai pas grand chose à leur reprocher à l’image de Youcef (Tilouta) et Malik (Abdelmoula). La saison est longue et on a besoin de tout le monde. Il faut aussi signaler qu’il y avait 8 joueurs de moins de 24 ans sur la pelouse. C’est encourageant pour l’avenir du club. »

Vous rencontrez Calais dans 2 semaines. Allez, ton pronostic : l’équipe sera-t-elle capable de faire tomber le leader virtuel ?

« Si on regarde notre parcours, on peut remarquer qu’on a toujours été à la hauteur de ce genre de match. Les joueurs aiment ces défis. De plus, ils ont à cœur de sortir de la zone rouge afin d’espérer jouer autre chose que le maintien. « 

Le mercato se termine dans 2 semaines. R. Bertin a laissé entendre que si une opportunité se présentait, vous la saisiriez. Qu’en est-il ?
« On est sur la piste d’un défenseur, car il faut nous renforcer dans ce domaine. On prend beaucoup trop de buts, alors qu’au cours des deux saisons précédentes, ce secteur était notre force. »

Propos recueillis par Romain
Photo © J.Lanier


A LIRE AUSSI

Le résumé de la rencontre : Deux points c’est tout !