Après près d’un mois de repos forcé dû à des conditions climatiques difficiles, beauvaisiens et osseliens renouaient avec la compétition ce dimanche au stade Omar Sahnoun.
Le CMSO se devait de ramener un résultat positif de ce déplacement dans l’Oise sous peine de perdre du terrain sur les premiers non-relégables.
Pour cette rencontre, Abdel Zamrat devait se passer des services de 2 pièces maîtresses de son effectif : Jonathan Lequang (blessé) et Zakaria Gueye (non qualifié).

LE CMSO NE TROUVE PAS LA FAILLE

Une entame intéressante
Les osseliens débutaient parfaitement cette rencontre en retranchant son adversaire du jour dans sa moitié de terrain grâce à un pressing de tous les instants. Suite à un bon mouvement sur l’aile droite, Florian Coquio centrait pour Guillaume Lederne, mais ce dernier était repris au moment d’armer sa frappe (5e).
Les visiteurs ripostaient par des contres. Jérémy Vaury s’échappait dans le dos de la défense bleue, mais sa frappe s’envolait derrière le but de Mathieu Lacaille (20e).
Après cette alerte, le CMSO avait l’occasion de prendre l’avantage par l’intermédiaire de Romain Devassy. Bien servi dans la surface par Georges N’Goumé, le milieu de poche osselien voyait sa tentative détournait en corner par Benjamin Gouget, le portier local (22e).

Une expulsion inattendue
Après une grosse débauche d’énergie, le match baissait en intensité et les débats s’équilibraient. On assistait à une vraie bataille du milieu de terrain avec beaucoup d’approximations et de nombreux contacts. Le beauvaisien Jérémy Vaury, très remuant, allait tout de même réussir à s’illustrer à deux reprises. Après avoir faussé compagnie à ses défenseurs, l’attaquant local tergiversait et se faisait reprendre in extremis par l’arrière-garde osselienne bien revenue (40e). Puis, à la suite d’un joli mouvement dans la surface, il parvenait à frapper mais son tir filait au-dessus de la cage (44e).
Alors que la mi-temps se profilait, Yoann Tribeau était expulsé par Ludovic Marnette, l’arbitre de la rencontre. Le beauvaisien récoltait un second avertissement pour une simulation dans les 16 mètres (45e). Le CMSO disputerait donc toute la seconde période en supériorité numérique.

Une 2ème mi-temps sans relief
Contrairement à ce que l’on pouvait prévoir, les p’tits bleus n’arrivaient pas à s’installer dans la partie adverse et à prendre le jeu à leur compte. Les locaux, bien regroupés derrière, gênaient énormément l’évolution du jeu osselien. Les nombreuses fautes commises par les réservistes beauvaisiens hachaient la rencontre et n’arrangeaient rien au spectacle !

Les duels étaient légion au stade Omar Sahnoun

 

Le CMSO aurait même pu encaisser un but sur corner. Par chance, Isaac Kitambala, seul aux 5 mètres, ne parvenait pas à ajuster sa tête (53e).
Il fallait attendre les dix dernières minutes pour assister à des occasions osseliennes. Samuel Ojong gagnait son duel de la tête et le cuir arrivait dans les pieds de G. N’Goumé. Malheureusement, la reprise du capitaine osselien était trop croisée (79e).
Le CMSO obtenait une dernière occasion de rafler la mise, mais la frappe soudaine des 25 mètres de S. Ojong venait mourir dans le filet extérieur de B. Gouget (89e)…
C’est donc sur ce score nul et vierge que les deux équipes se séparaient. Les osseliens ramenaient 2 points précieux de son voyage en Picardie et ne méritaient sans doute pas mieux.

UN DÉPLACEMENT PÉRILLEUX

Le CMSO se déplacera de nouveau en Picardie le week-end prochain. Ils y affronteront cette fois-ci les redoutables réservistes amiénois, deuxième au classement. Nul doute qu’il sera difficile de décrocher les 4 points, synonyme de première victoire en 2012 !

. . . .

AS Beauvais – CMS Oissel : 0-0 (0-0)
Avertissements pour Beauvais : Ajouaou (6e), Tribeau (41e) Vaury (47e), Sow (72e) et Harand (86e)
Expulsion pour Beauvais : Tribeau (45e)
Avertissements pour Oissel : Lebourg (43e)

. . . .

Retrouvez tous les résultats de cette 15e journée de Championnat CFA2 ici

Rédacteur : Romain
Photo © cmsotfoot.fr