« Oissel dans un esprit offensif » – www.paris-normandie.fr

Le butin est maigre. Trop maigre diront ceux qui veulent encore croire au maintien du CMS Oissel en CFA 2. Depuis le début de l’année 2012, les hommes d’Abdel Zamrat n’ont remporté aucune victoire au cours des cinq rencontres disputées et qui se soldent par trois défaites, dont deux à la maison face à Gravelines (0-1) et Calais (0-1), une en Picardie le week-end dernier devant les réservistes de l’Amiens SC (2-0) et enfin deux partages des points à Marck (1-1) et à Beauvais (0-0). Pourtant, les dirigeants du club ont fait des efforts en s’attachant durant le mercato hivernal les services d’Adnane Sarhane, 30 matches de CFA la saison passée avec le FC Mantois et surtout celle de Zakaria Gueye, 88 matches de National sous les couleurs de Pacy entre 2007 et 2010. « En fait, je souffre de ne pas pouvoir aligner plus de deux joueurs mutés à chaque rencontre sur les six qui sont à ma disposition, déplore le tacticien du CMSO, en raison d’un problème administratif ou plutôt d’un déficit d’arbitres au regard de la réglementation imposée. »

Avec quatre attaquants
Cet après-midi, Lacaille et ses coéquipiers retrouvent devant eux l’entente Sannois/Saint-Gratien, une formation redoutée par le coach osselien. « C’est l’équipe qui m’a fait la plus forte impression depuis le début de la saison, confesse t-il. Avec des joueurs rapides, athlétiques et dont beaucoup ont joué en National voire en L2. A notre décharge, au match aller que nous avons perdu (2-0) mon groupe était diminué. J’avais dû composer avec pas mal d’absents et Pierrick (Lebourg) avait par ailleurs raté un penalty. » A l’entame de la deuxième partie du championnat Zamrat reste cependant confiant dans l’optique du maintien. « L’ambiance au sein de l’effectif est excellente. Pour l’instant, nous sommes uniquement en manque de réussite et de confiance. »
Cet après-midi, le CMSO présentera au coup d’envoi un onze inédit, porté vers l’offensive, dans un schéma proche du 4-2-4 des années 70 avec Mainemare, Coquio, Ngoumé et Gueye aux avant-postes. Une solution qui pourrait permettre aux protégés du président Degenaers d’empocher (enfin) les quatre points tant attendus d’une victoire.

CET APRES-MIDI A 15 h

Absences : Lequang (quadriceps), Emmanuel (tendinite), Delesques (cheville), A. Ba, Ojong (choix de l’entraîneur) à Oissel.
Entrées : Mignot (retour de blessure), Tilouta (choix de l’entraîneur) à Oissel.
OISSEL : Lacaille – Lederne, Sarhane, Mignot, Mauger – Lebourg, Devassy – Mainemare, Coquio, Gueye, Ngoumé.
Remplaçants : Tchiamas (g), Tilouta, Abdelmoula, Hammoujite ?, 16e à désigner.
Entraîneur : Abdel Zamrat.