Revue de presse mise à jour le 22.03.2012 à 8h15


« Victoire et podium pour l’USBCO (B) » – www.lasemainedansleboulonnais.fr

– Quatre victoires d’affilée, 18 points engrangés lors des cinq derniers matchs et toujours la meilleure attaque du groupe A (37 buts) : la belle série se poursuit pour l’USBCO (B) qui, samedi, sur la pelouse détrempée de la Libération, a ajouté Oissel (2-1) à son tableau de chasse.

Articulés autour d’un axe pro Koné-Boulenger-Damour-Baherlé-Allart-Salibur, complété de l’habituel septuor Boutté-Vandenabeele-Coppin-Kanté-Bultel-Christopher et Dimitri Benkada-Lorthios, les Rouge et Noir ont réussi l’essentiel sans se montrer convaincants face à un adversaire dont la bonne organisation leur aura posé bien des problèmes. Si bien qu’il fallut attendre la fin de la période initiale pour voir Damour, esseulé au deuxième poteau à la tombée d’un corner tiré par Baherlé, trouver le défaut de la cuirasse (1-0, 40e). Très prudent jusque-là, Oissel sortit davantage après la pause mais Koné refroidit leurs ardeurs avant que NGolo Kanté ne déboule sur le flanc droit et ne trouve Bultel, là encore embusqué au second poteau (2-0, 77e). L’ex-usbiste Florian Coquio et les siens eurent beau réduire la marque à l’ultime minute, le fléau de la balance ne s’infléchit pas.

À l’épreuve d’Amiens
Pour difficile qu’elle fut, cette victoire a fait le bonheur des joueurs de Christophe Raymond qui ont profité de la défaite (2-1) du CRUFC chez le mal-classé Issy-les-Moulineaux pour s’installer sur la troisième marche du podium, une longueur devant les Calaisiens et Dieppe (vainqueur 0-2 à et qui a joué un match en plus). Désormais nantis d’une marge de sécurité (très) confortable sur la zone de relégation, les Rouge et Noir peuvent se concentrer sur l’échéance de ce samedi 24 (18h) qui les conduira dans l’antre de la réserve du SC Amiens, dauphine de ce groupe A (avec deux points et une rencontre de plus qu’eux), en appel d’un revers (2-0) à Sannois-Saint-Gratien qui a porté leur retard à quatre unités sur le leader Chambly (1-0 contre Saint-Omer). Une chaude 21e journée en perspective face à des Picards attendus revanchards et dont on se souvient qu’ils avaient obtenu le nul à l’aller (1-1).

« L’USBCO (B) mène un vrai train de leader » – www.lavoixdessports.com

FOOTBALLCFA 2 RETOUR SUR USBCO (B) – OISSEL

Invaincue depuis cinq matchs (4 victoires, 1 nul), la réserve boulonnaise mène un rythme d’enfer dans son groupe de CFA2, que seul le leader Chambly (3 victoires, 2 nuls) arrive à suivre. Et dire que cette équipe ne peut prétendre à la montée, faute de centre de formation.

Alors, certes, la victoire samedi soir face à Oissel a été longue à se dessiner. La faute à plusieurs facteurs. Et en premier lieu, à une équipe normande qui était venue défendre pour mieux contrer. Etrillée à l’aller 5 à 1, Christophe Raymond rappelait « que le score ne reflétait pas le match.

C’est une équipe qui nous avait embêtée et qui a prouvé ce soir sa valeur. ». La faute, aussi, à une pelouse qui souffre de la répétition des matchs en ce début de mars. « On essaye de mettre un jeu en place fait de passes courtes, de décalages. Mais ce soir, les conditions climatiques ont favorisé la détérioration de la pelouse. Du coup on a abusé du jeu long » analysait le coach. La faute aussi à une équipe remaniée avec notamment en « guest star », Alexis Allart. Si l’attaquant boulonnais a joué le jeu en se montrant disponible, on a bien vu aussi que l’équipe manquait d’automatismes.

Il a fallu le passage en 4-4-2 en losange avec la rentrée de Bultel, de Lorthiois et de D. Benkada pour voir enfin Boulogne imposer son jeu. « Par séquences, on a été bons » conclut le coach.

On a aimé : le 9e but de la saison de Gaëtan Bultel. D’abord, parce que c’est son premier à domicile depuis la 1re journée et son triplé face à Marck. Ensuite, parce qu’il intervient six minutes après son entrée. Coaching gagnant de la part de Christophe Raymond. Enfin, et surtout parce qu’il ponctue une chevauchée de N’Golo Kanté qui élimine 3 adversaires avant de centrer pour son coéquipier au second poteau.

On n’a pas aimé : l’état de la pelouse après le match. Trop sollicitée par les matchs à répétition et par la pluie battante de samedi soir, le terrain de la Libération n’a pas tenu le choc. Les jardiniers vont avoir du boulot pour remettre le gazon dans l’état, surtout que se profile la réception du Mans dans un match crucial dans la course au maintien pour l’équipe pro. •

B.W.

USBCO B – OISSEL : 2-1 (1-0).

– Buts : Damour (39e), Bultel (76e) pour Boulogne ; NGoume pour Oissel (90e). 5USBCO B : Koné – Boutte (Lorthiois, 46e), Vandenabeele (cap), Boulenger, Gobert – Damour, Baherlé (D. Benkada, 84e), Kanté – C. Benkada, Salibur (Bultel, 70e ), Allart. Entraîneur : C. Raymond.

« La frustration de Zamrat » – www.paris-normandie.fr

Victorieux le week-end dernier de Sannois/Saint-Gratien (1-0), Oissel a chuté en déplacement face à l’équipe en forme du moment, la réserve de Boulogne-sur-Mer, qui vient d’aligner quatre victoires consécutives.
Pourtant, les joueurs d’Abdel Zamrat ont considérablement gêné les Boulonnais et auraient sans doute pu repartir avec le partage des points avec un peu plus d’adresse. D’où la frustration d’Abdel Zamrat, l’entraîneur osselien.

Quel est votre sentiment sur ce match ?
«Je suis déçu et un peu frustré. On ne peut avoir que des regrets car on a plus d’occasions que l’adversaire et pourtant on perd. On manque d’efficacité devant le but. En face, il y avait une grosse équipe, avec des joueurs d’expérience. C’est sans doute par leur expérience que les Boulonnais gagnent ce match.»

Est-ce que la performance de vos joueurs, malgré la défaite, ne vous incite pas à penser que vous êtes sur la bonne voie ?
«Oui, on fait un bon match. De toute façon depuis le match contre Beauvais, je n’ai pas de reproches à faire à mes joueurs. Face à Sannois, on avait été réaliste. Ce soir, le manque de réalisme de nos attaquants nous coûte des points. Parfois, le football est injuste. On prend deux buts «casquettes» et on ne concrétise pas nos phases de domination.»

La semaine prochaine, vous allez affronter la réserve de Rouen pour un derby. Est-ce un match qu’on aborde de manière différente ?
«A ce stade de la compétition, c’est un match comme les autres. On a besoin de points pour se sortir de cette zone de relégation. Dans ce championnat, tout va très vite, les équipes sont extrêmement proches les unes des autres. On va se battre jusqu’au bout.»

a boulogne-sur-mer, boulogne-

sur-mer bat oissel 2 à 1 (1-0)

Arbitre: M.Aulu.

Buts pour Boulogne-sur-Mer: Damour (39e), Bultel (76e); pour Oissel: NGoume (90e)
BOULOGNE-SUR-MER: Koné – Boutte puis Lorthiois (46e), Vandenabeele (cap), Boulenger, Gobert – Damour, Baherlé puis D.Benkada (84e), Kanté – C.Benkada, Salibur puis Bultel (70e), Allart.
Entraîneur: Christophe Raymond.
OISSEL: Lacaille – Lederne puis Lequang (64e) puis Delesques (82e), Sarhane, Mignot, Mauger – Lebourg, Devassy, Mainemare puis Tilouta (73e) – Ngoume, Coquio, Gueye.
Entraîneur: Abdel Zamrat.

« Boulogne assure l’essentiel face à Oissel » – www.paris-normandie.fr

Accrochée par une équipe d’Oissel venue défendre chèrement sa peau, l’USBCO B a tout de même réussi à décrocher sa quatrième victoire consécutive en CFA2, hier soir à la Libération.

Gênés aussi bien par le dispositif tactique de l’équipe normande que l’état du terrain qui s’est considérablement dégradé au fil du match, les hommes de Christophe Raymond ont longtemps cherché la faille. Mais, en sautant les lignes, ils rendaient souvent trop vite le ballon. Il fallait bien un coup de pied arrêté pour débloquer le match et en l’occurrence Baherlé trouvait sur corner au second poteau Damour libre de tout marquage pour l’ouverture du score (39e, 1-0).

Obligés de se découvrir pour ramener des points, Oissel revenait après la pause avec de meilleures attentions et sollicitait à plusieurs reprises Koné (46 e, 62e). Kanté sonnait la révolte et, sur une percussion côté droit, il trouvait Bultel au second poteau pour le break (76e, 2-0).

Oissel n’abdiquait pas et parvenait à réduire le score par N’Goumé, sur un contre mené par l’ancien boulonnais Coquio (2-1, 90e).

B.W

USBCO B – OISSEL : 2-1 (1-0).

– Buts : Damour (39e), Bultel (76e) pour Boulogne NGoume pour Oissel (90e).

– USBCO B : Koné – Boutte, Vandenabeele, Boulenger, Gobert – Damour, Baherlé, Kanté – C. Benkada, Salibur, Allart.

Entraîneur : C. Raymond.