Retour sur la courte défaite concédée par le CMS Oissel sur la pelouse de l’US Boulogne(b) (2-1). Impressions de Raynald Bertin et Jonathan Lequang.

Question(s) à…

RAYNALD BERTIN – Entraîneur adjoint du CMS Oissel

On imagine la défaite difficile à digérer. Elle brise net la relance de l’équipe. D’autant plus que sa prestation a été plutôt convaincante non ?
« Effectivement, c’est difficile à digérer car après notre victoire contre Sannois, nous voulions enchaîner au minimum par un match nul de façon à garder une spirale positive. Malheureusement et contre le cours du jeu, ce n’a pas été le cas. Mais là où je suis le plus déçu, c’est pour les joueurs car depuis deux mois ils montrent un état d’esprit irréprochable et cela se ressent dans nos prestations qui sont de plus en plus convaincantes. Malheureusement, ils n’ont pas été récompensés samedi soir de la même façon qu’il y a trois semaines contre Amiens. Mais bon, nous allons continuer à travailler notamment dans la finition, car je pense que c’est ce qui nous met en difficulté en ce moment. »

Mentalement, physiquement, comment allez-vous préparer votre semaine (3 matches en 6 jours) ?
« Le mental, on n’aura pas besoin de le préparer. Je pense que mentalement les joueurs seront prêts comme tout compétiteur qui s’apprête à jouer deux derbys et le leader en 6 jours. S’il y en a un qui n’est pas motivé pour ce genre de rencontres, je pense qu’il n’a rien à faire à ce niveau.
Physiquement, je pense que nous allons y laisser des plumes. C’est donc à Abdel (Zamrat) et moi de mettre en place des séances permettant aux joueurs de bien récupérer tout en gardant la fraîcheur nécessaire pour ce genre de rencontres. »


JONATHAN LEQUANG – Sorti sur blessure après son entrée en jeu

Peux-tu nous en dire plus sur ta blessure ?
« C’est une lésion au quadriceps droit contractée la veille du match contre Beauvais. »

Déjà 4 matches que tu es indisponible pour le groupe, et ce, dans un moment plutôt critique. Comment gères-tu cela ?
« Ce n’est jamais agréable d’être éloigné des terrains. D’autant plus, lorsque les résultats ne sont pas au rendez-vous. Après, je ne me fais aucun souci. Quand je vois l’envie des joueurs et le contenu des matches, je suis persuadé que cette mauvaise passe va forcément se terminer. »

Penses-tu être remis pour les 3 matches de la semaine prochaine ?
« Je vais passer une échographie à la cuisse vendredi et j’en saurai davantage après avoir consulté le médecin. Mais ça semble d’ores et déjà compliqué d’être opérationnel pour le match de dimanche contre Rouen. »

Propos recueillis par Romain
Photo © J.Lanier


A LIRE AUSSI

Résumé de la rencontre : RA-GEANT !