Retour sur la victoire du CMS Oissel face à l’O. Grande-Synthe (1-0). Impressions de l’entraîneur-adjoint Raynald Bertin.

Questions à…

RAYNALD BERTIN – Entraîneur-adjoint du CMS Oissel

Grande-Synthe s’est montré très solide mais a finalement cédé sur penalty… Ton sentiment après cette victoire difficile ?
« En effet, Grande-Synthe est une bonne équipe qui nous a mis en difficulté surtout dans les 20 premières minutes. Après, nous nous sommes réveillés et le match est devenu plus équilibré avec finalement peu d’occasions franches de part et d’autre. Dans ce genre de rencontre, cela se joue souvent à un petit détail et ça a penché de notre côté avec ce pénalty. »

Auriez-vous obtenu ce même résultat il y a encore quelques semaines selon toi ?
« Non je ne pense pas. Il y a encore quelques semaines, on aurait certainement craqué et Grande-Synthe aurait égalisé. Mais depuis deux matches, on retrouve cette équipe de Oissel qui fait preuve d’une grosse solidarité défensive et d’un gros mental pour garder le score. C’est ce qui faisait notre force les saisons passées. J’espère que cela va durer. »

Vous restez sur 3 victoires consécutives, une première cette saison ! Le CMSO retrouvé ?
« Oui, on retrouve les valeurs qui sont les nôtres et cette série de 3 victoires consécutives arrive au bon moment. Maintenant, il faut travailler encore pour qu’elle continue car même si ça va mieux en ce moment, il ne faut surtout pas nous relâcher. Nous ne sommes toujours pas tirés d’affaire. »

Avec 14 points engrangés sur 16 possibles, c’est un grand pas vers le maintien. Vous êtes-vous fixés un minimum de points à atteindre pour le concrétiser ?
« Oui, on est sur la bonne voie mais comme je le disais tout à l’heure, il ne faut pas se relâcher ou croire que le maintien est acquis. Le championnat est toujours très serré. Pour preuve, nous n’avons que 4 points d’avance sur Gravelines qui est le premier relégable et nous nous y déplaçons dimanche prochain. Tout peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre. Sur les cinq dernières saisons, ceux qui ont fini 11ème de notre groupe l’ont fait avec une moyenne de 68 points. Aujourd’hui, nous en avons 56 et il nous reste 5 matches. Avec encore deux victoires et un nul, nous serions pratiquement sortis d’affaire. »

Vous rencontrez mardi le FC Bonsecours St-Léger en 1/8 de finale de la Coupe de Normandie ? Cette compétition est-elle un objectif ? Quelle équipe sera alignée ?
« La Coupe de Normandie est un de nos objectifs cette année. L’équipe première devait la faire mais avec notre situation actuelle au classement, il est difficile de jouer sur les deux tableaux. Donc, c’est l’équipe qui a joué dimanche contre Bois-Guillaume en DHR qui jouera ce mardi à St-Léger (15h). Mais l’objectif reste le même : atteindre la finale et la gagner. »

Propos recueillis par Romain
Photo © J.Lanier


A VOIR AUSSI

Le résumé de la rencontre : Le CMSO réalise la passe de 3 !