photo d’archive

Le CMSO se déplaçait ce dimanche dans le Nord dans l’optique de gravir une marche supplémentaire vers un nouveau bail en CFA2. Objectif qui impliquait de ne pas perdre de terrain sur Gravelines, concurrent direct au maintien…

Le CMSO SE PERD DANS LE NORD

Une bonne entame…

Le CMSO prenait le match par le bon bout en faisant circuler le ballon avec fluidité. Mais même si les p’tits bleus dominaient territorialement la rencontre, ils ne parvenaient pas à inquiéter leurs adversaires, eux-mêmes crispés par l’enjeu et se contentant de dégagements à « l’emporte pièce ».

…puis, plus rien !

Au fil des minutes Gravelines reprenait progressivement l’ascendant et son jeu direct vers l’avant allait porter ses fruits. Sur un ballon dévié par Daniel Mandiouba, Benjamin Bétourné exécutait une demi-volée des 16 mètres. Mathieu Lacaille, masqué au départ, ne pouvait intervenir : 1-0 (37e). La sortie de Malik Abdelmoula (choc à la tête) n’arrangeait pas les affaires osseliennes et les locaux manquaient même l’occasion d’enfoncer le clou peu de temps avant la mi-temps.

Les coups durs s’accumulent !

La pause allait-elle profiter aux osseliens comme ce fut le cas face à Issy-les-Moulineaux ? Que nenni ! Pire encore, Jonathan Lequang et Bertrand Mignot devaient tour à tour quitter prématurément leurs partenaires sur blessure. Abdel Zamrat devait rapidement réorganiser ses troupes avec une défense « sur une jambe ». La tâche du CMSO se compliquait sérieusement…

Incapable de porter le danger sur la cage de d’Olivier Crépin, les osseliens se faisaient surprendre sur un centre de Cyril Dupont côté droit. D. Mandiouba en profitait pour doubler la mise : 2-0 (71e). Ce but mettait un terme aux derniers espoirs du CMSO qui en encaissait même un troisième, que l’on qualifiera de « casquette » à quelques minutes du coup de sifflet final. Sur un coup franc des 40 mètres le long de la ligne de touche, Paul Blanckaert envoyait le ballon dans les 16 mètres de M. Lacaille. La sphère terminait sa course dans le petit filet sans qu’aucun protagoniste ne parvienne à couper la trajectoire : 3-0 (85e).

Les tentatives dans les arrêts de jeu de Samuel Ojong, repoussée par Crépin, et de C. Dupont (Gravelines) ne permettaient pas de faire évoluer le tableau d’affichage. La valeureuse formation nordiste empochait en toute logique les 4 points de la victoire et se sortait de la zone rouge en revenant à une longueur des p’tits bleus.

Côté osselien, ce voyage dans le Nord laissera des traces.
Non seulement le CMSO a concédé une lourde défaite mais il risque également de perdre J. Lequang et B. Mignot pour plusieurs rencontres. De quoi assombrir les dernières journées de championnat… si cruciales.

Rester mettre de son destin

C’est avec l’envie de se racheter que les p’tits bleus recevront l’AS Marck (17h) samedi prochain ! Les osseliens n’auront, une nouvelle fois, pas le droit à l’erreur. Une victoire face à l’un des relégables de ce championnat serait la meilleure manière de chasser des esprits ce match « catastrophe »

. . . .

A Gravelines, l’US Gravelines bat le CMS Oissel : 3-0 (1-0).
Buts pour Gravelines : B. Bétourné (37e), D. Mandiouba (71e) et P. Blanckaert (85e)

. . . .

Retrouvez tous les résultats de cette 26e journée de Championnat CFA2 ici

Rédacteurs : Romain & Jero
Photo © J.Lanier