CFA2 : Oissel souhaite un maintien rapide – www.paris-normandie.fr

Le soleil était au rendez-vous lundi en fin d’après-midi pour la reprise (collective) de l’entraînement des footballeurs du CMS Oissel. « Une reprise collective », insiste Abdel Zamrat, l’entraîneur du CMSO, « car auparavant, les joueurs devaient se plier dès le lundi 16 juillet, et cela tous les deux jours, à des activités physiques individuelles comme des séances de musculation ou du footing. » Hormis Alexis Mainemare, victime d’une tendinite, Pierrick Lebourg souffrant d’une fissure de l’astragale à la cheville droite mais aussi d’une rupture partielle d’un ligament interne, Georges Ngoumé en consultation chez le médecin, Thierry Emmanuel, excusé et enfin de Guillaume Lederne toujours en vacances, Zamrat et son adjoint Raynald Bertin disposaient d’un groupe d’une vingtaine d’éléments pour le retour de leur troupe sur le gazon du stade Marcel Billard. « D’ici notre premier match amical le samedi 28 juillet à Poissy et avant notre premier match de championnat à domicile contre l’Entente Sannois/Saint-Gratien le 25 août, toutes nos séances de travail auront lieu sur nos installations », explique le coach normand. Pas de stage donc pour Mathieu Lacaille et ses coéquipiers comme cela fut le cas l’an passé avec une mise au vert de trois jours à Dives-sur-Mer avant d’aborder la saison 2011-2012.

Cinq renforts
Outre un effectif pratiquement identique à celui de l’exercice précédent qui lui a permis de terminer le dernier championnat à la 8e place (seul Zakaria Gueye n’a pas résisté à l’appel des sirènes de l’US Quevilly où il a retrouvé Laurent Hatton), le tacticien des banlieusards rouennais pourra s’appuyer sur le renfort de cinq nouveaux joueurs. Le jeune gardien de but (20 ans) Mohamed Diakhaby en provenance de Martigues, l’ex-défenseur latéral pacéen Ismaël Diack (25 ans), l’expérimenté milieu de terrain (30 ans) Romain Corbard qui portait encore les couleurs de l’USQ il y a quelques semaines et enfin deux attaquants possédant une marge de progression, à savoir Julien Travailleur (24 ans) qui n’a eu que la Seine à franchir avant de poser son sac à Oissel en venant de Bihorel et Mozart Surville (22 ans) ex-FK Banik-Most (L2, République tchèque), ex-Amiens AC, mais licencié ces derniers mois au Paray FC (1re division du District de l’Essonne). « Le recrutement est clos », confirme Abdel Zamrat en dépit des trois joueurs inconnus venus frapper à la porte de son bureau lundi après-midi et en proposant leurs services.
Quant aux ambitions du club, Bertin lâche les propos tenus par le président Jean Degenaers, « il souhaite un maintien le plus rapidement possible mais il ne serait pas opposé à une accession si elle se présentait. »

C. S.