««Pas encore à 100%»» – www.paris-normandie.fr

Rompu aux joutes du CFA 2, le CMS Oissel a dominé (2-1) samedi soir à Neufchâtel-en-Bray, l’AM Neiges club promu à ce niveau. Pour les deux formations il s’agissait d’effectuer les ultimes réglages avant le début de la compétition programmée le week-end prochain. A huit jours de la reprise du championnat Abdel Zamrat, le tacticien du CMSO considère que son équipe n’est pas encore prête à 100%.

Que retenez-vous de votre dernière confrontation amicale avec les Havrais?
Abdel Zamrat: «Avec la chaleur, les conditions de jeu n’étaient pas idéales. Je retiens surtout que nous avons trouvé le chemin des filets à deux reprises, ce qui demeure le point positif. En revanche, le côté négatif concerne notre secteur défensif puisqu’on a encore encaissé un but, ce qui porte à 8 le nombre de ceux encaissés au cours des sept matches disputés durant toute notre préparation.»

Une préparation de près d’un mois et au cours duquel vous avez déjà dû composer avec quelques blessés dont deux recrues.
«Effectivement, j’ai retrouvé le groupe le lundi 23juillet, mais les joueurs avaient un programme individuel à suivre dès le lundi16. Durant ce mois, nous avons bien travaillé physiquement mais je regrette effectivement l’absence de Romain Corbard, victime d’une entorse du genou contre le FC Mantois, de Pierrick Lebourg qui traîne une blessure depuis la fin de la saison dernière (fissure de l’astragale à la cheville droite mais aussi d’une rupture partielle d’un ligament) et enfin de Mozart Surville qui se plaint d’une contracture à la cuisse et que je n’ai pas voulu aligner lors de nos deux dernières sorties.»

Dans quelles conditions appréhenderez-vous votre premier rendez-vous officiel contre l’Entente Sannois/Saint-Gratien ?

«Nous ne serons pas à 100% de nos possibilités. Disons que nous serons à 80%. Il faudra attendre deux ou trois matches pour être mieux. Il nous reste encore certains automatismes à régler.»
C. S.