«Oissel passe un test» – www.paris-normandie.fr

Relancé par son succès en Coupe de France à Bois-Guillaume (DHR) (3-0), le CMS Oissel passe un sérieux test cet après-midi à domicile face à Chartres.

Entre une équipe du CMS Oissel qui a su rebondir en Coupe de France à Bois-Guillaume (0-3) après une cruelle déconvenue concédée huit jours plus tôt à domicile face aux réservistes du SC Bastia (0-4) et le FC Chartres qui domine pour l’instant le championnat avec quatre victoires pour une seule défaite, la partie s’annonce particulièrement disputée cet après-midi au stade Marcel-Billard. En effet, deux petites unités séparent les deux formations avant ce choc au sommet. « Cela s’annonce comme un match difficile. Chartres possède beaucoup d’arguments à faire valoir, dans tous les compartiments du jeu et notamment dans le domaine offensif. Avec des joueurs très rapides, capables selon mes informateurs et après avoir visionné plusieurs vidéos, de faire la différence à tout moment, redoute Abdel Zamrat, le coach des banlieusards rouennais. Mais eux aussi, connaissent sûrement nos forces et nos faiblesses. »
Pour les deux clubs il s’agira en fait de retrouvailles deux ans après les face-à-face lors de la saison 2010-2011. « Au match retour on les avait battus chez eux 1 à 0 et à l’aller, on avait également gagné, 2 à 1 je crois, si ma mémoire ne me fait pas défaut. » (NDLR : en réalité victoire 3-0). L’échec vécu devant les Corses lors de la 5e journée semble désormais oublié. « Il doit être classé dans les accidents de parcours, insiste le tacticien osselien. Les joueurs ont bien réagi derrière cette défaite en montrant un autre visage à Bois-Guillaume même si l’adversaire était de niveau inférieur. Il fallait rebondir et ne pas rester sur une contre performance. J’ai la chance de diriger un groupe homogène, amalgame de joueurs expérimentés et de jeunes talents mais surtout un groupe doté d’un état d’esprit qui ne lâche rien. »
Jusqu’alors Oissel et Chartres ont en commun d’avoir affronté l’Entente Sannois/Sain-Gratien, Beauvais, le Racing 92 et Sainte-Geneviève. Il en ressort que sur ces quatre confrontations directes, Oissel a empoché 14 points (3 v, 1 n) tandis que la formation d’Eure-et-Loir 11 points seulement (2 v, 1n, 1 d). Les paris sont ouverts pour ce match à 8 points.
C. S.
CET APRES-MIDI A 15 H

au stade billard

Absences : Lacaille (tendon d’Achille), Devassy (raison professionnelle), Travailleur (contusion au tibia), Lederne (convalescent), Emmanuel (choix de l’entraîneur) à Oissel.

Entrée : Corbard (choix de l’entraîneur) à Oissel.
OISSEL : Tchiamas – Lequang, Sarhane, Delesque, Diack – Abdelmoula, Lebourg, Mauger, Mainemare – Coquio, Ngoumé ou Surville.
Remplaçants : Sy (g), Mignot, Corbard, Lamothe, Surville ou Ngoumé.
Entraîneur : Abdel Zamrat.