«Nous y allons pour gagner» – www.paris-normandie.fr

La fenêtre de la Coupe de France refermée après leur élimination (0-2) face au FC Rouen, les Osseliens vont désormais pouvoir se consacrer exclusivement au championnat et ce dès cet après-midi puisqu’ils se déplacent au Havre pour affronter l’AM Neiges au stade Jules-Deschaseaux, pour le compte de la 7e journée.

Eprouvez-vous encore des regrets après votre élimination au 6e tour de la Coupe de France ?
Abdel Zamrat : « Oui bien sûr, compte tenu du scénario et même avec tout le respect que j’ai pour les Rouennais. Car avant le premier but que nous encaissons, l’arbitre oublie de siffler un penalty en notre faveur pour une faute de main d’un défenseur du FCR dans sa surface. Après, il y a un premier carton jaune délivré à Georges (Ngoumé) qui me semble très sévère avec pour conséquence son expulsion à la suite d’un second avertissement. Je crois qu’il doit s’agir du premier carton rouge de sa carrière. »

Finalement, n’est-ce pas un mal pour un bien cette élimination, avec le championnat comme objectif prioritaire ?
« Quand on s’engage dans une compétition, c’est toujours pour aller le plus loin possible. Mais dans l’état actuel des choses, avec cette défaite, c’est peut-être une bonne chose pour nous. »

Que voulez-vous dire ?
« On n’aurait pas pu jouer sur les deux tableaux, d’autant que la Coupe réclame beaucoup d’énergie. Actuellement je déplore trop d’absences. Pour ce week-end, je vais devoir composer sans huit joueurs du groupe de CFA 2. »

Qu’attendez-vous de votre déplacement au Havre ?
« Quand je regarde nos trois dernières sorties, je constate qu’elles se sont soldées par une défaite (Bastia 0-4) et deux nuls (Sainte-Geneviève 1-1 ; Chartres 1-1). Nous accusons un déficit comptable que nous comptons redresser afin d’être en conformité pour une équipe qui prétend au haut du tableau. Nous y allons pour gagner. »
C. S.
CET APRèS-MIDI A 15 H

Absences : Ngoumé (suspendu), Lacaille (talon d’Achille), Devassy (cuisse), Travailleur (fracture de fatigue), Coquio (phase de reprise), Lederne (phase de reprise), Emmanuel (phase de reprise), Ba (phase de reprise).

Entrée : Dghoughi.
OISSEL : Tchiamas – Mignot, Sarhane, Delesques, Diack – Lebourg, Mauger – Lequang, Corbard, Mainemare – Surville.
Remplaçants : Diakhaby (g), Langlois, Dghoughi, Lamothe, Abdelmoula.
Entraîneur : Abdel Zamrat.

«Les Neiges pour se relancer» – www.paris-normandie.fr

A la recherche de points et de confiance, l’AM Neiges reçoit Oissel (3e), cet après-midi (15 h) au Stade Jules-Deschaseaux. Un derby à haut risque pour des neigeois qui auront à cœur de se relancer après un début de saison hésitant.
La trêve
En raison du report du match face à Sainte Geneviève, il y a quinze jours, l’AM Neiges n’a plus disputé la moindre rencontre officielle depuis trois semaines et son élimination (4-2) sans gloire de la Coupe de France sur la pelouse de l’US lyroise (PH). Une coupure perturbée, elle aussi, par les conditions météorologiques.
L’élimination en Coupe de France, leurs circonstances, ne sont pas passées inaperçues à l’AM Neiges. Dès l’issue du match, Ehamida Khelifa, le président, n’avait pas hésité à partager sa déception avec ses joueurs, les priant de montrer au plus vite un visage plus conforme aux valeurs du club des quartiers sud, sous peine de laisser passer une chance après laquelle tout un club court depuis vingt-sept ans. Si des changements sont à attendre en coulisses, la réaction des joueurs, attendue en principe le week-end dernier sur le terrain de Sainte-Geneviève, sera une nouvelle fois l’enjeu du jour, côté havrais, à l’occasion du derby face à Oissel. « Par rapport à ce qu’on a montré en Coupe, j’attends un autre visage c’est certain », confirme Teddy Bertin.
C’est une équipe d’Oissel auteur d’un bon début de saison qui se présentera cet après-midi. Avec une seule défaite pour trois victoires et deux résultats nuls, la formation de la banlieue rouennaise occupe une intéressante 3e place au classement, malgré une différence de but négative (-1). « C’est une très bonne équipe avec un très bon entraîneur à sa tête, juge Teddy Bertin. On s’attend à un match très compliqué face à une équipe difficile à manœuvrer. »