Le but victorieux de H.Marega

. . . .

Le CMSO recevait ce samedi Sainte-Geneviève Sports au stade Marcel Billard. Après le coup d’arrêt subi la semaine passée face à Fleury-Mérogis, les Osseliens étaient dans l’obligation de décrocher les 4 points pour espérer meilleur sort dans ce championnat.

Le CMSO accuse le coup

Les visiteurs récompensés

Dans un vent glacial, la formation parisienne se montrait la plus conquérante en cette entame de match. Rodolphe Mabunda de la tête (3e) puis Baba Sylla (15e) donnaient les premières sueurs froides à la défense osselienne. Le CMSO répliquait de loin par l’intermédiaire de Pierrick Lebourg dont la frappe des 25 mètres était habilement claquée en corner par Sébastien Caleiras (17e).

Les visiteurs reprenaient les commandes et ouvraient logiquement le score sur un mouvement de l’athlétique B. Sylla. L’attaquant génofévain perforait la défense bleue sur le flanc droit et offrait un véritable caviar à Karim Itrisso qui n’avait plus qu’à glisser le ballon au fond des filets : 0-1 (34e).

G.Tchiamas s’étend mais ne pourra rien sur cette reprise de K.Itrisso

. . . .

F. Coquio redonne espoir

Sur un long dégagement de Ghislain Tchiamas, mal jugé par la défense de l’SGS, les p’tits bleus allaient réagir. Une aubaine pour l’opportuniste Florian Coquio qui profitait de cette hésitation pour lober S. Caleiras : 1-1 (44e).

F.Coquio, buteur retrouvé, inscrit son 2e but en 2 matchs

. . . .

Le CMSO toujours vulnérable sur coup de pied arrêté

Au retour des vestiaires, la rencontre se durcissait avec des fautes et des imprécisions à répétition. Et comme un mauvais refrain (cf. Fleury-Mérogis), le match allait basculer sur un coup de pied arrêté. Houssei Marega bottait un coup-franc excentré aux 30 mètres pour… personne et G. Tchiamas, arrêté sur sa ligne, regardait le ballon mourir dans son petit filet. : 2-1 (62e). Rageant ! Un but tristement similaire à ceux encaissés face à Noisy-le-Sec et Rouen.

A. Ba à court de jeu, rate l’immanquable

Les normands accusaient le coup et éprouvaient toutes les peines du monde à réagir face à cette solide formation de Sainte-Geneviève qui maîtrisait totalement les débats et quadrillait parfaitement le terrain. Ce « diable » de B. Sylla mettait au supplice l’arrière-garde osselienne et aurait pu offrir un avantage décisif à ses partenaires. Heureusement, Marvin Langlois puis G. Tchiamas entretenaient le suspens.

En pleine tourmente, le CMSO trouvait tout de même le moyen de se créer une occasion en or d’égaliser. Georges N’Goumé réceptionnait le cuir, dos au but dans la surface, et servait sur un plateau Abou Ba, fraichement entré. L’attaquant osselien, écarté de longs mois des pelouses pour blessure, croisait trop sa frappe aux 6 mètres et manquait ce qui paraissait, du moins pour les locataires de la tribune d’honneur, immanquable !

A.Ba dans la tenaille rouge

. . . .

Les hommes d’Abdel Zamrat lançaient alors leurs dernières forces dans la bataille mais les Génofévains, mieux en place, annihilaient parfaitement les assauts osseliens. La toute dernière action bleue, avec une main rouge non signalée dans la surface, ne resterait qu’anecdotique.

Cette deuxième défaite consécutive, logique, dissipe les derniers espoirs d’accession du CMS Oissel. Une réaction des p’tits bleus sera attendue samedi prochain lors du déplacement sur l’île de beauté face à la réserve bastiaise. Un résultat positif leur permettrait de conserver une avance confortable sur les premiers relégables.

. . . .

A Oissel, Sainte-Geneviève Sports bat le CMS Oissel : 2-1 (1-1).
But pour Oissel : F. Coquio (44e)
Buts pour Ste-Geneviève : K. Itrisso (34e), H. Marega (62e)
Avertissements pour Ste-Geneviève : H. Marega (10e), A. Behi (52e)

Rédacteurs : Romain & Jero
Photos © J.Lanier


Des photos du match

Rendez-vous dans la galerie ici : CMSO – STE GENEVIEVE SPORTS
Attention : il y a 3 pages de photos (42 photos)

Rappel sur l’utilisation de la galerie :

1 – Sélectionnez vos photos favorites en cliquant sur l’icône Coeur
2 – Téléchargez votre sélection finale en une seule fois (zip).