Evry – Oissel, l’épiloguewww.paris-normandie.fr

Enfin ! La rencontre comptant pour la 11e journée entre le FC Evry et le CMS Oissel devrait connaître son épilogue ce soir. Programmée selon le calendrier initial au samedi 15 décembre elle fut, en raison des mauvaises conditions climatiques, reportée une première fois au samedi suivant. Mais re-belote avec un nouveau report pour un prétexte identique. La date du samedi 5 janvier a ensuite été arrêtée, hélas sans plus de réussite…
Après trois reports successifs, Franciliens et Normands devaient logiquement croiser le fer le dimanche 27 janvier. Manque de chance, à la suite d’un nouvel arrêté municipal interdisant l’accès sur la pelouse du stade Desroys-du-Rouvre, la rencontre prévue à cette date fut une nouvelle fois reportée à ce samedi 16 mars. « D’après nos informations, les dirigeants du FC Evry ont maintenu le match pour ce week-end en prétextant que nous étions bons à prendre en ce moment », explique Raynald Bertin, l’entraîneur adjoint. Il est vrai qu’avant d’affronter une première fois les Franciliens, Ngoumé et ses coéquipiers s’étaient largement imposés aux dépens du FC Rouen (6-1). A la mi-janvier, et juste avant de se déplacer dans l’Essonne, les Osseliens étaient venus à bout de Moissy-Cramayel (3-2). On comprend mieux dès lors la farouche volonté des Evryens de se mesurer aujourd’hui à une équipe en proie au doute, qui reste sur cinq matches d’affilée sans la moindre victoire (3 nuls, 2 défaites) et pour laquelle tous les rêves d’une montée en CFA se sont envolés le week-end passé lors du déplacement à Chartres (1-0).
Le dernier succès, tiré par les cheveux, du CMS Oissel remonte au 3 février à domicile contre Beauvais (1-0). « Certes, poursuit Bertin, avec 12 points de retard sur le leader Sannois/Saint-Gratien nos chances d’accession sont quasi nulles, mais il faut aussi regarder derrière nous, car nous n’avons que 7 points d’avance sur Beauvais (11e), le premier relégable. Désormais le maintien est notre priorité, d’autant qu’après Evry nous affronterons successivement les Neiges, Noisy et le Paris FC, trois équipes classées derrière nous et qui ont donc besoin de points pour assurer également leur maintien. »

CE SOIR À 20 H À EVRY

Absences : Travailleur (suspendu), Devassy (contracture) Coquio (gastro), Mignot (dos) à Oissel.
Entrées : Lequang (remis de blessure), Corbard, Coulibaly, Ba ou Barabadze (choix de l’entraîneur) à Oissel.
CMS OISSEL : Lacaille ou Tchiamas – Lequang, Delesques, Sarhane, Diack – Corbard, Lebourg, Mauger – Mainemare, Surville, Abdelmoula.
Remplaçants : Tchiamas ou Lacaille – Ngoumé, Coulibaly, Barabadze, Ba.
Entraîneur : Abdel Zamrat.

C.S.