Oissel respire mieux – www.paris-normandie.fr

Amené à regarder derrière après cinq matchs sans victoire, Oissel s’est rassuré en s’imposant samedi soir sur la pelouse en très mauvais état d’Evry (1-3).
Peu importe si les Franciliens avaient à cœur de jouer cette rencontre, s’appuyant sur les derniers résultats de l’adversaire, Oissel a eu le dernier mot. Surtout qu’avec trois buts inscrits en 33 minutes, les Haut-Normands ont réalisé une prestation de belle facture, se mettant à l’abri dès la pause forts d’un incroyable 0-3. Si les Seinomarins ont souffert en seconde période face à la réaction des Evryens, ils ont sû garder leur sang-froid pour tenir le résultat acquis à la pause. Un doublé de Surville (17e, 30e) et une tête rageuse d’Abdelmoula (33e) ont mis sur orbite une formation à qui tout réussisait en première période.
Si Oissel craignait ce rendez-vous, la formation haut-normande n’est jamais aussi forte quand on ne l’attend pas au tournant. Souvent décevant cette saison au moment il fallait accélérer la cadence pour garder le contact avec les équipes de tête, Oissel a cette fois-ci parfaitement rempli sa mission, celle de s’éloigner de la zone rouge et ainsi s’éviter une fin de saison sous tension dans ce championnat si homogène. Moins entreprenant en seconde période, Oissel ne n’est pas affolé au moment où Tambadou réduisait la marque (64e) et au plus fort de la domination locale.

Oissel désormais 5e à égalité avec Bastia
A la recherche d’un succès depuis le 24 novembre dernier sur la pelouse de la réserve du Paris FC (1-2), Oissel a renoué avec le succès et surtout repris sa marche en avant. Seule rencontre de CFA2 du week-end, la bonne affaire est donc à mettre à l’actif des banlieusards rouennais, qui ont su mettre à profit ce match en retard de la 11e journée pour revenir à égalité avec Bastia avec 46 points. Désormais 5e, le CMSO va pouvoir aborder avec sérénité la rencontre face à l’AM Neiges, le week-end prochain.

A Evry, Oissel bat Evry 3 A 1 (3-0)
Arbitre: M. Wadoux. Spectateurs : 50 environ.
Buts pour Evry : Tambadou (64e) ;
pour Oissel : Surville (17e, 30e), Abdelmoula (33e).
EVRY : Touré – Kali, Tambadou, Djibu, Vigilant – Remond puis Lourençon (46e), Freyne puis Anelka (46e) – Mogni, Mane, Bammou – Ayi.
OISSEL : Lacaille – Leguang, Delesques puis Langlois (72e), Sarhane, Diack – Corbard, Lebourg, Mauger – Mainemare, Surville puis N’Goumé (80e), Abdelmoula puis Coulibaly (65e)