« Oissel était meilleur » – www.paris-normandie.fr

Battus au match aller à Deschaseaux (1-0), les Osseliens ont pris leur revanche samedi après-midi au stade Marcel-Billard en dominant les Havrais de l’AM Neiges (2-0). Ces derniers n’ont d’ailleurs jamais été en mesure de contester la supériorité de leurs hôtes comme le confirme Dominique Mendy le capitaine de la formation maritime. « On est tous forcément déçus. On a tout donné, mais ça n’a pas suffi, malgré une bonne entame de match. Techniquement et tactiquement, Oissel était meilleur que nous. Le problème, c’est que nous n’arrivons pas à trouver le chemin des filets. »
Des propos confirmés par Teddy Bertin, le technicien de l’AMN. « Il y a eu de l’envie de bien faire dans notre jeu, l’envie de s’exprimer. On trouve les décalages, on se procure des occasions mais il manque la réussite au bout de nos actions. Nous sommes encore dans une phase d’apprentissage du CFA 2 contrairement à nos adversaires qui avec des joueurs expérimentés savent faire la différence grâce à leur réalisme. Quant au maintien, j’y crois toujours. Mathématiquement, rien n’est encore perdu. »

Abdelmoula fait la différence
Dans une rencontre insipide, voire soporifique par instants, Malik Abdelmoula aura été l’homme providentiel des locaux. Inscrivant un but plein de culot en décrochant une frappe victorieuse de vingt mètres en seconde période après avoir adressé avant le repos une passe décisive à son coéquipier Mozart Surville pour l’ouverture du score. « C’est une action travaillée aux entraînements », affirme ce dernier qui porte à 8 réalisations son compteur personnel en championnat. « Je suis d’autant plus content que j’avais eu ma part de responsabilité lors de la défaite du match aller. J’avais perdu le ballon et sur la contre-attaque les Havrais avaient marqué l’unique but du match. »
Capitaine des banlieusards rouennais pour la seconde fois de la saison, Jonathan Lequang savourait également à sa juste valeur un succès qui permet à son équipe de voir le spectre de la relégation s’éloigner à grand pas. « On a su rester vigilants, sereins et appliqués tout au long de la partie. » A ses côtés, Mathieu Lacaille goûtait aussi à son retour victorieux sur la pelouse osselienne après six mois d’absence. « C’était mon premier match à domicile depuis ma blessure. »

C. S.

A OISSEL, CMS OISSEL BAT AM NEIGES 2 À 0 (1-0)
Arbitre : M. Pecqueux. Spectateurs : 100.

Buts pour Oissel : Surville (21e), Abdelmoula (68e).
Avertissements à Oissel : Surville (30e) ; à l’AM Neiges : Senasni (30e), S. Camara (36e).
CMS OISSEL : Lacaille – Lequang (cap), Langlois, Sarhane, Diack – Corbard puis Coquio (61e), Lebourg puis Ngoumé (72e), Mauger – Abdelmoula, Surville, Mainemare.
Entraîneur : Abdel Zamrat.