« Paris n’est pas à sa place » – www.paris-normandie.fr

Après un week-end de repos, les Osseliens d’Abdel Zamrat renouent avec le championnat cet après-midi en recevant au stade Marcel-Billard les réservistes du Paris FC à l’occasion de la 21e journée.

Comment avez-vous géré un week-end sans compétition officielle ?
Abdel Zamrat : « Dans la semaine précédente, nous avons énormément travaillé avec quatre séances d’entraînement les lundi, mardi, mercredi et jeudi. Je leur ai donc accordé un relâchement de trois jours. »

Sauf pour les Sarhane, Lebourg, Abdelmoula, et autres Ngoumé, Mainemare présents sur la pelouse dimanche passé face à Bihorel…

« Oui, car la (B) a besoin de renforts en ce moment pour assurer son maintien. »

A ce sujet, votre victoire (2-0) sur le GCO Bihorel n’est pas encore homologuée par les instances régionales…
« C’est normal car Bihorel a déposé des réserves sur la qualification de certains joueurs. Pour le coup, je ne me fais aucun souci car nous respectons à la lettre les règlements, on ne peut se permettre de faire des bêtises à ce niveau. »

Ce samedi, vous accueillez une équipe que vous avez battue au match aller grâce à un doublé de Barabadze dans les dix dernières minutes de la partie. Faut-il en déduire que la deuxième manche s’annonce comme une simple formalité ?

« Au match aller, nous avions pratiquement réussi le hold-up sur une pelouse synthétique. On ne méritait pas de gagner. Heureusement, ce jour-là Ghyslain (Tchiamas) nous avait sorti un grand match. Honnêtement la réserve du Paris FC est l’une des meilleures équipes que nous ayons rencontrées. Elle n’est pas à sa place et ne mérite pas son classement actuel. »

CET APRES-MIDI A 17 h

Absences : Mignot (dos), Surville (choix disciplinaire), Abdelmoula ? (cou-de-pied) à Oissel.
Entrée : Travailleur (suspension purgée) à Oissel.
OISSEL : Lacaille – Lequang, Sarhane, Delesques, Diack – Lebourg, Devassy ou Coquio, Mauger – Mainemare, Travailleur, Ngoumé.
Remplaçants : Tchiamas (g), Langlois, Coquio ou Devassy, Lederne.
Entraîneur : Abdel Zamrat.