Reprise musclée pour les Osseliens – www.paris-normandie.fr

A raison de deux séances quotidiennes depuis lundi, jour de la reprise des entraînements au stade Marcel-Billard, les Osseliens travaillent d’arrache-pied et transpirent à grosses gouttes sous les ordres du coach Abdel Zamrat à peine rentré du Maroc où il s’est octroyé quatre semaines de vacances. « Avant les retrouvailles du début de la semaine tous les joueurs avaient un programme individuel de remise en forme à respecter à compter du 15 juillet », raconte le tacticien du CMSO. « Au vu de leur condition physique, la plupart d’entre eux ont joué le jeu. A mon avis il n’y a pas eu de tricheurs. Dans le cas contraire, je m’en rendrai compte assez rapidement. »
Orphelin de son fidèle lieutenant Raynald Bertin, parti à Sotteville durant l’intersaison, celui qui désirait conserver toutes ses « pépites » encore à l’état brut issues du sérail, est tombé des nues en apprenant le départ surprise de son jeune et prometteur milieu de terrain offensif Malik Abdelmoula. « Il m’a informé par SMS pendant les vacances qu’il quittait le club pour rejoindre celui de Limoges (CFA 2). Je suis déçu, car je comptais énormément sur lui. »

L’expérience de Romain Colinet
Par ailleurs et sans surprise les attaquants Florian Coquio (sans club), Mozart Surville (SK Orébro, D3 Suède) ainsi que les milieux de terrain Romain Devassy (Vallourec, Ent.) et Romain Corbard (?) n’ont pas été conservés par l’entraîneur des banlieusards rouennais.
En revanche, ce dernier se félicite de l’arrivée des deux attaquants Abdelali Ouahda (Ailly-sur-Somme) et Adama Sidibé (Eu FC) et des milieux défensifs Benoit Joly (FC Rouen) et Romain Colinet (Eu FC). « Si je compte sur les jeunes comme Travailleur, Langlois, Aït Saïd qui vont prétendre à des places de titulaires, je vais pouvoir m’appuyer également sur des éléments expérimentés parmi les recrues comme Romain Colinet. Il va apporter son expérience, sa sérénité, son professionnalisme mais aussi sa qualité technique. Avec ces renforts, tous les postes sont doublés. Cependant le recrutement n’est peut-être pas encore terminé. »
Pour se faire une première impression de la qualité de son groupe fort d’une vingtaine d’éléments dans la configuration d’un match, pour juger le potentiel de ses troupes, observer cet amalgame entre nouveaux et anciens, Zamrat a programmé une première opposition amicale demain vendredi dans les Yvelines face au FC Mantois (CFA). La deuxième sortie des « p’tits bleus » comme les appelle affectueusement Serge Guédin, le supporter n° 1 de l’équipe, est prévue mardi prochain en soirée à Pavilly (18 h) contre l’US Quevilly (CFA).