Oissel change de tactiquewww.paris-normandie.fr

Football. Amicaux Les Osseliens enchaînent ce soir une sixième opposition amicale. Sur le terrain des réservistes dieppois (DH), les joueurs d’Abdel Zamrat voudront peaufiner leur animation offensive.

La préparation estivale du CMS Oissel ne s’apparente pas à une partie de plaisir. Loin s’en faut, car à peine remis de leurs efforts consentis samedi après-midi à Neufchâtel-en-Bray face à la réserve du Havre AC (0-0), les hommes d’Abdel Zamrat remettent l’ouvrage sur le métier pour se mesurer dans la soirée (19 h) aux réservistes du FC Dieppe (DH) sur la pelouse du stade Jean-Dasnias.
Une réserve du FCD dirigée par Nicolas Dubois qui à coup sûr recevra le renfort de quelques éléments du groupe CFA qui ne seront pas retenus par Sébastien Cuvier parmi les 16 appelés à en découdre samedi contre Aubervilliers pour le compte de la première journée de championnat du CFA.

Le CMSO vers un 4-3-3
Pour cette sixième opposition amicale depuis la reprise, le technicien osselien procèdera à nouveau à une large revue de son effectif. « J’aurai 22 joueurs à disposition, mais ceux qui se rapprocheront de l’équipe type joueront entre quarante-cinq et soixante minutes. » Ce qui devrait être le cas pour Lacaille, Lequang, Delesques, Langlois, Diack, Colinet, Lebourg, Joly, Sidibé, Aït Saïd et Ouahda. Encore que ce dernier souffrant d’une douleur au genou pourrait être laissé au repos si la blessure s’avérait être préoccupante. « La répétition rapprochée des matches amicaux peut effectivement provoquer des traumatismes et des blessures », conçoit Zamrat. « Pour autant, j’ai toujours fonctionné ainsi depuis ma prise de fonction il y a quatre ans à la tête de l’équipe fanion. Je touche du bois, mais jusqu’à présent nous avons été épargnés par les blessures. »
Réunis en stage depuis le début de la semaine sur les installations du stade Marcel-Billard, où ils déjeunent ensemble tous les midis, les Osseliens ont peaufiné l’animation offensive. « Jusqu’à présent et pour l’avoir travaillée individuellement et collectivement précédemment, l’activité du secteur défensif commence à porter ses fruits. Ce qui n’est pas le cas devant le but adverse où nous devons encore progresser. »
Habitué les années passées à s’appuyer sur un 4-2-3-1, Zamrat annonce que son système de jeu devrait évoluer cette saison vers un 4-3-3. « Car c’est la tactique qui correspond la mieux au regard de l’effectif dont je dispose. »

Ce soir (19 h) stade Jean-Dasnias à Saint-Aubin-sur-Scie, FC Dieppe (DH) – CMS Oissel (CFA 2)