La satisfaction du devoir accompli

Le CMS Oissel football, qui avait été stoppé une semaine auparavant par l’US Gravelines dans sa belle série de victoires, avait à coeur de revenir aux premiers rangs du classement pour ce match face à l’Evreux FC 27, alors dauphin de Calais.

Les premières minutes sont équilibrées, les joueurs s’observent et l’importance de l’enjeu est palpable sur la pelouse. Les deux formations, trop appliquées ne se livrent pas vraiment et se neutralisent, sans aucune réelle occasion, jusqu’à la mi-temps.

Un esprit guerrier, une efficacité retrouvée

A la reprise, c’est un tout autre match qui s’amorce. La défense osselienne fait front face aux tentatives d’Evreux, et les milieux se projettent rapidement vers le but adverse. L’impact physique fourni par les osseliens s’avère vite efficace, car dès la 52e minute, Georges N’Goumé ouvre le score de la tête, sur un splendide coup-franc d’Ange Depri mal apprécié par le gardien ébroïcien (1-0).

A partir de ce moment, les hommes de Raynald Bertin réalisent qu’Evreux « n’y est pas » et décident d’emballer le match. Stéphane Samson profite d’une attaque placée pour frapper au but, le tir est puissant et le gardien ébroïcien qui ne peut le capter, repousse le ballon dans la surface. Yannick Laup, qui a suivi l’action, profite de cette nouvelle fébrilité pour pousser la balle au fond des filets et augmenter la marque à 2-0 (64e).

Dans les 20 dernières minutes, malgré de nombreuses occasions non-concrétisées par Oissel, et où le 3-0 n’était pas loin, le score reste figé à 2-0 jusqu’au coup de sifflet final. Grâce à cette victoire, le CMS Oissel Fooball retouve sa place dans le haut de tableau en prenant la 3e position, à seulement 1 point du 2e, les battus du jour : Evreux.

A Oissel, le CMS Oissel Football bat l’Evreux FC 27 par 2 à 0 (0-0)
Buteurs : N’Goumé (52e) et Laup (64e).


Retrouvez les photos dans la galerie
Sélectionnez vos photos préférées et téléchargez-les sur votre ordinateur.