Coupe de France : L’AM Neiges doit confirmerhttp://www.paris-normandie.fr

Le match de Coupe de France entre l’AM Neiges et le CMS Oissel était attendu comme un choc. D’autant plus qu’il devait être celui qui allait prouver que les Neiges sont sur le bon chemin, eux qui ont récupéré des joueurs blessés ainsi que plusieurs recrues. Cette rencontre a tenu ses promesses tant elle a été serrée et âpre.
Le premier quart d’heure donne lieu à une opposition très équilibrée, les deux équipes étant bien en place et refusant de trop se livrer. Les deux numéros 9, Da Sylva, pour les Neiges, et Sidibé, pour Oissel, sont sevrés de ballon. Le match bascule en 3 minutes, d’abord lorsque, sur un ballon mal dégagé par la défense havraise, Sidibé envoie une frappe lourde des 20 m qui vient s’écraser sur le montant droit de Niasse (17e). Ce dernier, totalement battu, peut remercier sa bonne étoile. Ensuite lorsque Da Sylva déborde sur le côté gauche, entre dans la surface et sert tranquillement Mamadou. Celui-ci ne se fait pas prier pour tromper Lacaille en toute sérénité (19e, 1-0).
Dès lors, Oissel va tenter de revenir mais ils ne trouvent pas de solution dans la défense neigeoise où notamment Sy ne laisse aucun espace à Sidibé. Les visiteurs se mettent même en danger sur les contres neigeois.
Au retour des vestiaires, Oissel prend le jeu à son compte et obtient plusieurs bons coups francs mais ils ne donnent rien. Le plus dangereux étant une frappe de Ledemé qui voit sa frappe être boxée des deux poings par Niasse (50e). Les rares frappes de Sidibé n’ont pas plus de succès. Les Neiges s’imposent à la grande satisfaction de leurs entraîneurs, Bachir et Raho : « On est bien rentré dans le match. Les retours de blessures, les recrues, la présence de notre public, ont été des éléments essentiels pour amener des plus dans l’équipe et dans l’état d’esprit. Maintenant, j’espère que cette victoire est le déclic attendu et qu’on confirmera la semaine prochaine face à Déville-Maromme ».