cms-oissel-uja-maccabi-pari

Le CMSO relève la tête

Après une défaite cruelle dans les derniers instants à Calais et une élimination en Coupe de France face à l’AM Neiges – qui s’apparentait davantage à une faute professionnelle – le CMS Oissel était dans l’obligation de relever la tête. Pour la réception de l’UJA Maccabi Paris, un mal classé de ce championnat, Abdel Zamrat décidait de remanier son « onze » espérant influer un nouveau souffle à son équipe.

Une première période infructueuse

Les Parisiens étaient les premiers à se mettre en évidence. Aboubacar Yattassaye (5e) et Kévon Zonzon (8e et 15e) mettaient Mathieu Lacaille à contribution par des frappes puissantes hors de la surface. Les p’tits bleus répondaient et, sur leur première incursion, manquaient l’opportunité de débloquer le tableau d’affichage. En effet, Yohann Mauger trouvait idéalement Adama Sidibé dans la surface. L’osselien, légèrement excentré, décochait une frappe croisée aux 8 mètres. Malheureusement, un défenseur adverse se trouvait sur la trajectoire. Dans la continuité, Alexis Mainemare, à la réception d’un centre venant de la droite, voyait sa tête retomber au ras du poteau.

Les osseliens accentuaient leur domination et allaient se voir refuser « bêtement » l’ouverture du score. A. Sidibé et Abdel Ouadah partaient seuls à la rencontre du portier parisien. Ce dernier servait sur un plateau le second qui n’avait plus qu’à pousser le cuir dans les filets. Seulement, l’arbitre assistant jugeait sa position illicite et invalidait par conséquent le but…

A la peine, les visiteurs rataient également une énorme occasion de virer en tête à la pause. L’ailier droit prenait le meilleur dans la surface et centrait au second poteau. Jérémie Dominique, libre de tout marquage à deux mètres de la cage, envoyait miraculeusement le cuir au-dessus.

Ouadah en dynamiteur

Au retour des vestiaires, le CMSO ne tardait pas à faire la différence. Un superbe une-deux entre Alexis Mainemare et A. Ouadah laissait la défense adverse pantoise. A. Ouadah dribblait sans difficulté Romain Casagrande avant de pousser la sphère dans le but vide (55e) : 1-0

La confiance retrouvée, les p’tits bleus enfonçaient le clou dans la foulée. Osée Diampo, omniprésent à la récupération, servait A. Sidibé à l’entrée de la surface. Lancé, le solide attaquant osselien, résistait aux charges adverses avant de battre le dernier rempart parisien d’une frappe croisée (58e) : 2-0

cms-oissel-uja-maccabi-paris_MG_7220

Les Osseliens congratulent A.Sidibé, buteur

. . . .

Les parisiens réduisent l’écart

Fort de cet avantage, le CMSO contrôlait parfaitement la suite des débats… jusqu’à la 89e minute. Moment choisi par Baila Dia pour reprendre un centre d’une belle tête plongeante. Celle-ci ne laissait aucune chance à M. Lacaille : 2-1. Heureusement, cette réduction du score tardive s’avérait sans conséquence. Monsieur Wadoux sifflait la fin du match et les Osseliens pouvaient savourer. Grâce à ces 4 points, le CMS Oissel effectue un bond au classement et se positionne désormais à la 6e place.

. . . .

A Oissel, le CMS Oissel bat l’UJA Maccabi Paris : 2-1 (0-0).
Buts pour Oissel : A. Ouadah (55e), A. Sidibé (58e).
But pour l’UJA : B. Dia (89e).
Avertissements pour le CMSO : R. Colinet (66e) et I. Diack (73e).
Avertissements pour l’UJA : K. Zonzon (27e), M. Sylla (58e).

Rédacteurs : Romain & Jero
Photos © J.Lanier


Les photos du match

Rendez-vous dans la galerie ici : CMS Oissel – UJA Maccabi Paris
Attention : il y a 3 pages de photos (46 photos)

cms-oissel-us-quevilly_MG_5311

Rappel sur l’utilisation de la galerie :

1 – Sélectionnez vos photos favorites en cliquant sur l’icône Coeur
2 – Téléchargez votre sélection finale en une seule fois (zip).