Oissel frappe forthttp://www.paris-normandie.fr

«En première période, ce n’est pas forcément mérité. » Abdel Zamrat, l’entraîneur osselien, n’a pas la mémoire courte. Il sait très bien que la réserve du Stade Malherbe de Caen aurait dû mener au score à la pause. Au lieu de ça, un joli contre conclu entre Sidibé et Ouadah avait permis à ce dernier d’ouvrir le score pour Oissel juste avant de rejoindre les vestiaires (0-1, 41e).
« On savait que ce match serait difficile. En face, il y avait de bons joueurs avec une qualité technique évidente et même quelques pros. » Deux seulement en fait (Reulet et M’Boné) mais Caen n’a pas eu besoin de plus pour faire le siège des buts de Lacaille en début de match. Une pluie d’occasions, deux penalties oubliés par l’arbitre en faveur des locaux et le sentiment qu’Oissel allait passer une soirée bien compliquée.
Mais les Haut-Normands avaient prévu le scénario et sont sortis de leur torpeur une fois l’orage passé. « On était venu pour être bien en place, pour ne pas se livrer et pour fermer les intervalles, poursuit Abdel Zamrat. On a eu du mal au début mais quand on a pu un peu souffler, on a su se projeter enfin vers l’avant. »
Merci Abdelali Ouadah. Juste avant le repos donc mais aussi juste après à la suite d’une combinaison sur coup franc travaillée à l’entraînement (0-2, 48e). La recrue estivale venait de mettre les Osseliens sur une très bonne voie, le train caennais déraillait et finissait par réparer les dégâts beaucoup trop tard (1-2, 80e) pour empêcher les Haut-Normands d’engranger une deuxième victoire consécutive.

Un automne réussi
« On a été bien plus dangereux en deuxième période, sait Zamrat. Notre deuxième but leur a fait du mal et on a pu voir venir plus tranquillement. C’est vrai qu’on s’est fait un peu peur à 10 minutes de la fin mais on a su résister. Venir gagner ici, c’est quand même un très bon résultat. » Qui place les partenaires de Sébastien Delesques à une prometteuse 5e place au classement de CFA 2 après 3 victoires en 4 matches.
Et comme Oissel s’est déjà frotté au haut du panier en début de saison, l’automne pourrait bien être prolifique pour les joueurs de l’agglomération rouennaise. « On a fini 4e la saison dernière. On espère faire mieux cette fois même si on sait qu’il reste encore beaucoup de travail. Ce groupe a des qualités et, si tout n’a pas été parfait ce soir (samedi), il l’a encore prouvé », conclut l’entraîneur du CMSO. Il est certain que si ses troupes se sortent de ce type de match, la suite du championnat pourrait leur réserver de belles surprises.

a CAEN, oissel bat caen (B) 2 à 1 (1-0).
Arbitre : M. Decoster.
Buts pour Caen : Oultjawar (80e) pour Caen ; pour Oissel : Ouadah (41e, 49e).
CAEN (B) : Reulet – Traoré, Fall, M’Boné, Oultjawar – Leborgne, Sambague (Leroux 77e), Boucaud, Diakhaby – Blondel (L’Excellent 69e), Thoris (Marie 59e). Entraîneur : Grégory Proment.
OISSEL : Lacaille – Diack, Hazet, Delesques (Lebourg, 51e), Mignot – Colinet, Ouadah, Sidibé (Ngoume 69e), Mauger – Mainemare (Barabadze 81e), Diampo.
Entraîneur : Abdel Zamrat.