resume-hac-cmso

A. Mainemare, buteur décisif (photo d’archive)

 

Fort de trois victoires consécutives (UJA Maccabi Paris, SM Caen(b), US Gravelines), le CMS Oissel se déplaçait sur la pelouse de la réserve havraise avec la volonté de ne pas interrompre la série. Avec les absences conjuguées de Romain Colinet, Pierre Hazet (suspendus) et celle d’Adama Sidibé, Abdel Zamrat était une nouvelle fois contraint de remanier son « onze » pour cette confrontation. Ainsi, il décidait de titulariser pour la première fois de la saison en championnat Abdourahmane Dia, Benoit Joly et Georges N’Goumé.

Et de quatre !

Un CMSO entreprenant

Les Osseliens affichaient leur envie de conquête dès l’entame. Lancé par Abdourahmane Dia, G. N’Goumé frappait du gauche aux 10 mètres mais Alexandre Da Silva, le portier havrais, parvenait à détourner sa tentative (6e). L’attaque havraise répondait, et sur un centre tendu venu de l’aile droite, Jordan Cuvier devançait son garde-du-corps avant de frapper au premier poteau. Mathieu Lacaille, totalement battu, était bien heureux de voir filer ce ballon hors cadre (12e).

Après cet échange de politesses les p’tits bleus reprenaient l’assaut. Dans un très joli mouvement collectif, B. Joly sollicitait Jonathan Lequang sur son côté droit qui adressait un centre parfait pour G. N’Goumé. Le capitaine osselien reprenait instantanément la sphère du pied droit mais A. Da Silva, clairement dans un grand jour, effectuait une énorme parade en enlevant le ballon de la lucarne (30e) ! Il ne pouvait cependant rien sur le corner qui suivait. L’ancien HACman, Pierrick Lebourg, centrait fort à ras-de-terre devant le but. Sosthène Bah se faisait surprendre et déviait le ballon dans ses propres filets (38e) : 0-1.

En pleine confiance, le CMSO décidait de poursuivre son effort pour se mettre rapidement à l’abri. Yohann Mauger bénéficiait d’un contre favorable aux 16 mètres. Le ballon s’envolait au second poteau où G. N’Goumé, libre de tout marquage, smashait le cuir de la tête à bout portant. Mais encore une fois, le portier havrais, sauvait ses partenaires en réalisant un arrêt de grande classe ! Dans le temps additionnel, J. Cuvier avait bien l’opportunité de remettre les compteurs à zéro mais sa frappe sans contrôle à l’entrée de la surface était insuffisante.

Les ciel et marine se rebiffent

Au retour des vestiaires, les ciel et marine se positionnaient avec de bien meilleures intentions. On assistait donc a un match totalement débridé et plaisant. Sur un ballon bêtement perdu par la défense bleue, un Havrais délivrait un centre tendu depuis l’aile droite. M. Lacaille lobé, voyait l’attaquant local tacler la balle en bout de course, aux 6 mètres. Maladroit, sa tentative s’envolait au-dessus de la cage (52e).

Côté CMSO, P. Lebourg (55e) puis Abdel Ouadah (56e) avait la possibilité de tuer le match, mais sans succès. Finalement, les Havrais parvenaient à recoller au score sur un coup-franc plein-axe depuis les 25 mètres. Brian Landini s’en chargeait et contournait le mur d’un tir puissant. M. Lacaille, surpris par la trajectoire, ne pouvait que dévier le ballon dans ses filets (58e) : 1-1.

Le CMSO en pleine maturité

On prédisait une fin de match compliquée pour les hommes du Président Degenaers… Que nenni ! Les Osseliens reprenaient aussitôt l’avantage. A. Ouadah filait sur son aile gauche et repiquait au centre avant de temporiser. Il décalait Alexis Mainemare dont la frappe du gauche venait se loger dans le petit filet opposé d’A. Da Silva (60e): 1-2.

Malgré ce coup derrière la tête, les locaux n’abdiquaient pas, et dans la foulée, manquaient de très peu une nouvelle égalisation. Un havrais profitait d’un centre oublié par la défense osselienne pour se jeter aux 5 mètres. Par chance, le ballon venait mourir sur la transversale avant qu’un Osselien n’écarte définitivement le danger.

Le CMSO avait désormais les clefs du match et faisait preuve de maturité en ne laissant que très peu d’espaces à son adversaire. Si bien que les réservistes havrais éprouvaient les pires difficultés à s’approcher du but de M. Lacaille. Le tableau d’affichage ne bougeait plus jusqu’au coup de sifflet final et les p’tits bleus pouvaient savourer leur quatrième succès consécutif.

Quatre points de plus qui permettent au CMSO de monter sur le podium pour la première fois de la saison et de déloger la réserve bastiaise de la seconde place.
Bravo les p’tits bleus !

. . . .

Au Havre, le CMS Oissel bat le HAC 2 : 2-1 (1-0).
But pour Le Havre AC 2 : B. Landini(58e)
Buts pour Oissel : S. Bah(CSC 31e), A. Mainemare (60e)
Avertissements pour le Havre AC 2 : S. Flochon (54e), V. Lekhal (90e)
Avertissements pour Oissel: Benoît Joly (57e), Pierrick Lebourg (86e)
Expulsion pour le Havre AC : D. Traoré (90e+4)

L’équipe de rédaction : Audrey, Romain & Jero
Photo © J.Lanier