UNE-cmso-o-grande-synthe-01

Après une série de 5 victoires consécutives, le CMS Oissel (2e) faisait clairement office « d’Ogre » du Championnat d’automne avant de recevoir l’Olympique Grande-Synthe (12e) pour le compte de la 10ème journée. Côté tactique, Abdel Zamrat décidait de densifier son « onze de départ » en titularisant Yohann Mauger et Adama Sidibé à la place de Benoît Joly et Alexis Mainemare.

Le CMSO toujours invaincu depuis 6 matchs

Le froid sec du 1er décembre avait-il engourdi les 22 acteurs ? C’est sans doute la question la plus murmurée sous les bonnets des spectateurs durant ces 20 premières minutes avant que Mehdi Chahiri (OGS) ne réchauffe les esprits. Une grosse occasion et une belle frappe du jeune ailier qui filait droit au but sans l’intervention pleine d’autorité de Sébastien Delesques, attentif (20e).

Même si sur le papier Oissel semblait disposer d’arguments de poids, sur le terrain, les deux formations jouaient à jeu égal. A tel point que le CMSO ne se procurerait sa première occasion franche qu’à la demi-heure. Adama Sidibé, tout en puissance, faisait la différence côté droit et centrait pour son capitaine Georges N’Goumé qui manquait sa reprise aux 8 mètres. L’OGS profitait d’un cafouillage général pour se dégager (30e).

La tête de S.Delesques, omniprésent (42e) et la frappe de G.N’Goumé (44e) ne prenaient pas plus le cadre et M. l’arbitre envoyait tout le monde aux vestiaires. Ce premier acte laissait déjà des traces visibles, avec la sortie de Jonathan Lequang (21e : adducteurs) remplacé par Pierre Hazet, de retour de suspension.

cms-oissel-o-grande-synthe_MG_9665

S.Delesques, présent sur tous les fronts

. . . .

Grande-Synthe connaissait la formule

On repartait pour 45 minutes. Les actions s’enchainaient toujours difficilement et sur le banc osselien on se rappelait ces matchs de leur adversaire, capable de tenir le résultat nul face aux réserves du Havre (2-2) ou Caen (1-1)… Et si finalement, les nordistes détenaient « la formule » pour déjouer les équipes normandes ?

Suite à un nouveau coup dur – la blessure du capitaine N’Goumé (cuisse droite) – A.Zamrat revoyait ses plans et comptait bien sur les entrées d’Alexis Mainemare (68e) et Mikheili Barabadze (70e) pour dynamiter la rencontre qui petit-à-petit lui filait entre les doigts. Il n’en serait rien. Au milieu de décisions arbitrales très « commentées » depuis les tribunes, les Osseliens ne trouvaient pas la solution et buttaient systématiquement sur le bloc défensif adverse qui y croyait plus que jamais.

cms-oissel-o-grande-synthe_MG_9657

A.Zamrat, stupéfait depuis le banc de touche

. . . .

Le piège se refermait sur les bleus qui, malgré les ultimes occasions de Pierrick Lebourg aux 30 mètres (81e) et d’Adama Sidibé, de la tête (89e), ne pouvaient que s’incliner face à la détermination des Grand-Synthois.

L’arbitre donnait donc le coup de sifflet final sur le score de 0-0. Un résultat en demi-teinte pour le CMSO qui, avec une victoire, pouvait profiter des faux pas de leurs adversaires directs, Arras (1er) et Bastia (3e).

RENDEZ-VOUS AVEC MARCK

La semaine prochaine, le CMS Oissel recevra l’AS Marck (13e, 19 pts). Cette formation nordiste, relégable aura à cœur de gagner cette rencontre. Les Osseliens sont prévenus et devront réaliser une prestation sans accroc s’ils veulent enchaîner leur série d’invincibilité depuis 6 matchs. Rendez-vous donc Samedi 07 décembre 2013, à 14 h 30, pour le coup d’envoi au Stade Marcel Billard !

 

A Oissel, Oissel et Grand-Synthe font match nul : 0-0
Avertissements pour OISSEL : S. Delesques (79e) et Y. Mauger (87e)
Avertissement pour GRANDE SYNTHE : Carney (81e)

Rédacteurs : Audrey, Romain & Jero

Photos © J.Lanier


Les photos du match

Rendez-vous dans la galerie ici : CMS Oissel – Olympique Grande-Synthe
Attention : il y a 3 pages de photos (41 photos)

cms-oissel-o-grande-synthe_MG_9750

Rappel sur l’utilisation de la galerie :

1 – Sélectionnez vos photos favorites en cliquant sur l’icône Coeur
2 – Téléchargez votre sélection finale en une seule fois (zip).