Revue de presse mise à jour le 07.12.2013 à 10h33


« En quête de rachat » – www.paris-normandie.fr

En match décalé de la 12e journée programmée le 21 décembre, le CMS Oissel reçoit cet après-midi l’AS Marck. « C’est l’AS Marck qui nous a demandé d’avancer la rencontre », indique Abdel Zamrat. Huit jours après un triste partage des points (0-0) avec le CO Grande-Synthe (12e), les Osseliens affrontent cette fois une équipe du Pas-de-Calais, elle aussi en très mauvaise posture (13e). Après un début de championnat sur les chapeaux de roue qui les a vus s’imposer chez les réservistes du SC Amiens (1-2) puis à domicile face à Saint-Ouen-l’Aumône (2-0) et donc couronné par une place de coleader au classement après deux journées, les Marckois sont descendus de leur piédestal en s’inclinant par la suite à quatre reprises. Tout d’abord devant leur public contre Noisy-le-Sec (0-1), ensuite en déplacement à Arras (1-0) à nouveau à domicile dans une confrontation avec Bastia (2-4), et enfin humiliés par les réservistes quevillais (6-1), avant une série de trois matches nuls dont celui avec Calais (1-1).

Un match musclé
Pensionnaire du CFA pendant la saison 2009-2010, et après deux relégations de suite, l’AS Marck de Rémi Vercoutre qui a retrouvé le CFA 2 cet été après un titre de champion de DH de la ligue du Nord-Pas-de-Calais reste sur un échec à Gravelines (2-0). Si elle aborde l’exercice 2013-2014 avec le maintien pour unique ambition, le coach du CMS Oissel s’en méfie comme de la peste. « Je m’attends à une opposition identique à celle livrée samedi dernier par Grande-Synthe. On va être confronté à un adversaire athlétique, physique et très certainement regroupé devant son but. A nous de ne pas reproduire les mêmes erreurs que celles commises le week-end passé. D’ailleurs cette semaine aux entraînements, j’ai insisté sur notre animation offensive, en travaillant le jeu par les côtés, sur les ailes afin d’être davantage décisifs dans les trente derniers mètres. »

CET APRÈS-MIDI à 14 H 30

Absences : Ngoumé (cuisse), Diakhaby (choix de l’entraîneur) à Oissel.
Entrées : Sy, Travailleur, Langlois (choix de l’entraîneur) à Oissel.
OISSEL : Lacaille – Lequang ou Hazet, Mignot, Delesques ou Langlois – Mauger – Mainemare, Lebourg, Colinet, Aït Saïd – Ouadah, Sidibé.
Remplaçants : Sy (g), Barabadze, Travailleur, Hazet ou Lequang, Langlois ou Delesques.