Usqu2-cmso_UNE

Le CMS Oissel se déplaçait ce dimanche chez la réserve quevillaise avec la possibilité de monter sur la première marche du podium en cas de victoire, le match d’Arras face au SC Amiens 2 ayant été reporté.

La défense bleue prend l’eau

Une première période riche en buts
Ce derby haut-normand se déroulait dans des conditions climatiques difficiles. Sous une pluie incessante, ce sont les Quevillais qui dégainaient les premiers. Suite à corner mal repoussé, les locaux obtenaient un pénalty consécutif à une main osselienne dans la surface. Jason Gibon, plein de sang froid, trompait Mathieu Lacaille d’une splendide « panenka« . 1-0

Le CMSO mettait un certain temps à s’en remettre et connaissait de grosses difficultés à s’approcher du but adverse. La fougue de Charaf Aït Saïd permettait cependant aux p’tits bleus de revenir au score. Partant seul au but, le virevoltant osselien se voyait faucher dans les 16 mètres. Pierrick Lebourg se chargeait de la sentence et remettait ainsi les deux formations à égalité. 1-1

Joie qui se révélait de courte durée. Dans la foulée, les Quevillais obtenait un corner. L’ancien osselien, Youcef Tilouta, libre de tout marquage, plaçait alors une tête hors de portée de M. Lacaille qui devait une nouvelle fois s’avouer vaincu. 2-1

Ce coup derrière la tête ne déstabilisait pas le CMSO outre mesure. Adama Sidibé, inarrêtable, déboulait sur l’aile droite et centrait fort devant le but. Zakaria Gueye, opportuniste, ne manquait pas l’occasion de battre Dan Delaunay à bout portant. 2-2

Les hommes d’Abdel Zamrat, bien décidés à faire la différence, prenaient même l’avantage juste avant la pause. Ce troisième but était la copie conforme du second. A. Sidibé délivrait un nouveau centre tendu devant la cage. Mais cette fois-ci, c’était le défenseur local Romain Lebourg qui était contraint de marquer contre con camp en voulant sauver ses partenaires. 2-3

Une histoire de pénaltys…
En très bonne posture à l’entame de la seconde période, le CMSO n’avait malheureusement pas retenu la leçon du premier acte et faisait une nouvelle fois preuve de laxisme. Gauthier Bernard devançait, encore sur corner, une défense bleue statique et égalisait d’une tête au premier poteau. 3-3

Malgré ces six buts, cette rencontre était encore loin d’avoir livré son verdict. A. Sidibé, dans une forme éblouissante, faisait admirer toute sa puissance avant de se faire accrocher dans la surface de vérité. Monsieur Grare n’hésitait pas une seconde et désignait le point de pénalty. P. Lebourg, le tireur attitré du CMSO, s’élançait ainsi pour la deuxième fois des 11 mètres, mais voyait sa tentative détournée par D. Delaunay.

Revigoré par cet arrêt décisif, la réserve quevillaise crucifiait finalement les p’tits bleus dans les derniers instants de cette rencontre. Une transversale prenait à défaut l’arrière-garde osselienne. Ismaël Lakhamy en profitait pour pénétrer dans les 16 mètres avant de se voir déséquilibrer par Marvin Langlois venu à sa rencontre. J. Gibon, sans trembler, prenait M. Lacaille à contre-pied et permettait ainsi à l’US Quevilly de sortir victorieux de ce derby. Cruelle désillusion pour les hommes d’Abdel Zamrat.

Les trois buts inscrits n’auront finalement pas suffi pour ramener un résultat du stade Lozai. La faute à un bloc défensif bien trop friable et à des errements inhabituels. Les Osseliens devront afficher un tout autre visage samedi prochain face à Calais s’ils ne souhaitent pas revivre la même déconvenue. Nul doute qu’Abdel Zamrat saura trouver les bons mots pour remobiliser ses troupes.

…………………….

A Quevilly, US Quevilly 2 bat Oissel 4-3 (2-3)

Buts pour US Quevilly 2 : J. Gibon (7e, 83e sp), Y. Tilouta (27e), G. Bernard (49e)
Buts pour Oissel : P. Lebourg (25e), Z. Gueye (39e), R. Lebourg (42e csc)
Avertissements pour US Quevilly 2 : ???
Avertissements pour Oissel : P. Lebourg, B. Joly

L’équipe de rédaction : Audrey, Romain & Jero

Photo d’archive © J.Lanier