cms-oissel-hac-UNE

Revigoré par la victoire obtenue en terre gravelinoise (1-0) le week-end dernier, le CMS Oissel comptait bien confirmer face à une réserve havraise renforcée par plusieurs éléments du groupe professionnel. Dylan Louiserre, formé au CMSO était également titulaire au sein de la formation havraise.

Un derby équilibré

Le pelouse en cause

Les deux formations rencontraient de grosses difficultés dans la construction et les occasions de but se faisaient rares. Sur un terrain bosselé, il fallait attendre le quart d’heure de jeu pour assister à la première frappe osselienne, de Sofiane Bezzou. Les réservistes du HAC s’illustraient aussi, notamment l’ailier gauche qui prenait de vitesse la défense bleue et qui, légèrement excentré, manquait de peu le cadre.
Jonathan Lequang sonnait la révolte et servait parfaitement Charaf Aït Saïd dans la surface. Ce dernier piquait légèrement son ballon afin de dribbler un adversaire et enchainait par une frappe sèche des 8 mètres. Malheureusement, celle-ci trouvait le montant de la cage gardée par Simon Pontdemé (42e).
La dernière opportunité serait à l’actif des visiteurs. Sur une remise en retrait astucieuse, Jean-Pascal Fontaine décidait de frapper sans contrôle aux abords de la surface mais sa tentative passait de peu à côté (44e).

Des Havrais mieux inspirés

Bis repetita ! Les 22 acteurs éprouvaient toujours autant de difficultés dans les transmissions. Pierrick Lebourg permettait cependant de maintenir le public du stade Marcel Billard éveillé. Le milieu osselien décochait une frappe lourde des 18 mètres, légèrement déviée par un défenseur, que le gardien parvenait à détourner (63e).

Les réservistes havrais répondaient du « tac-o-tac » et se créaient leur plus grosse occasion du match : sur un coup-franc botté à l’angle de la surface, Mathieu Lacaille manquait sa claquette et ne repoussait pas suffisamment le cuir. Benjamin Genton, opportuniste, en profitait et reprenait sans contrôle en position excentrée. Heureusement pour les hommes d’Abdel Zamrat, le ballon venait s’écraser sur la transversale (64e).

Les Havrais terminaient mieux la partie que les osseliens et Nabil Ouarguini, entré en jeu en lieu et place de Jordan Cuvier, mettait à deux reprises M. Lacaille à contribution. Tout d’abord, dos au but dans la surface, il réussissait à frapper. Le portier osselien ne pouvait que dévier légèrement la sphère qui longeait ensuite la ligne de but sans entrer. Enfin, au cours du temps additionnel, il adressait une frappe puissante à ras-du-sol des 18 mètres. M. Lacaille remportait son duel et repoussait des jambes.

Les deux formations se quittaient par conséquent sur un score de parité assez logique. Ce match nul permet aux hommes du Président Degenaers de conserver la deuxième place avec deux longueurs d’avance sur la réserve bastiaise. Autre motif de satisfaction et non des moindres, la défense bleue reste sur 2 matchs consécutifs sans prendre de but, performance qui ne s’était pas encore produite cette saison.

….

A Oissel, le CMS Oissel et Le Havre AC(b) font match nul : 0-0.
Avertissement pour Oissel : S. Delesques (83e)

Rédacteurs : Audrey, Romain & Jero

Photos © J.Lanier


Les photos du match

Rendez-vous dans la galerie ici : CMS Oissel – Le Havre AC 2

cms-oissel-asm-caen-2_MG_1540

Rappel sur l’utilisation de la galerie :

1 – Sélectionnez vos photos favorites en cliquant sur l’icône Coeur
2 – Téléchargez votre sélection finale en une seule fois (zip).