photo © g.deshayes

Une lourde défaite

Les hommes de Raynald Bertin ont vécu un match très difficile ce samedi 10 avril, sur la pelouse du Stade Marcel Billard.

Après une entame de match explosive du FC Dieppe et suite à une faute d’Eric Ratsimbasafy sur Demouchy dans la surface, un penalty de Mortoire trompe Ghyslain Tchiamas et permet au FC Dieppe d’ouvrir la marque 3e min. après le coup d’envoi (0-1). Le premier coup de masse est donné. A peine 3 minutes plus tard, Joly transperce la défense et pousse le ballon d’un geste habile au fond des filets osseliens (0-2).

Des changements s’imposent… mais malgré une stratégie plus offensive, les attaques osseliennes restent sans danger. A noter tout de même, un long ballon qui trouve Oumar Konté,  l’attaquant osselien remet aussitôt sur Yannick Laup qui frappe et frôle le poteau Dieppois (24e). C’est la première occasion osselienne.

A la demi-heure, un joli une-deux avec Demouchy permet à Joly de se retrouver face au portier osselien. Ce dernier repousse la balle malencontreusement dans les pieds de Traoré, qui profite de l’occasion pour alourdir le score (0-3). Le CMSO Football tente alors de se ressaisir avec une belle action collective qui permet à Georges N’Goumé de se retrouver seul face au portier dieppois. Le capitaine osselien ouvre trop son pied droit et manque la cage. A la 38e mn, une nouvelle action lancée sur un une-deux avec Joly  permet une nouvelle fois à à Traoré de battre Tchiamas malgré un angle de tir difficile (0-4). A la mi-temps, les deux équipes rejoignent les vestiaires sur ce score surréaliste de 0-4.

Dès l’entame de la seconde mi-temps, Oissel tente d’oublier ses piètres 45 minutes et met la pression. Yannick Laup prend sa chance, cadre le but, mais c’est sans compter sur la présence du gardien Dauvergne, bien attentif. A la 68e, Deloumeaux centre en une touche de balle, Jourdaine et Konte sont à la réception dans les 6 mètres, et c’est Oumar Konté qui réussi à mettre le ballon au fond des filets. Un bref espoir qui sera anéanti à la 82e mn, lorsque Khiar, parti à la limite du hors jeu se retrouve seul face au gardien et décale Goncalves qui crucifie le CMSO (1-5).

Cette défaite permet au club d’Hazebrouck de s’approprier la 5e place, et aux Ebroïciens de s’assurer 4 points d’avance sur le CMSO !