Colinet, l’infatigable – www.paris-normandie.fr

joueur_R-Colinet-2013À bientôt 36 ans, il les fêtera le 12 novembre prochain, Romain Colinet reste un pion incontournable dans l’entrejeu du CMS Oissel. Infatigable avec de l’énergie à revendre tous les week-ends. À croire que les années qui passent n’ont pas de poids sur lui.

Considérez-vous que votre équipe est à sa place (4e) ?
Romain Colinet : « En fait, je ne regarde pas le classement. Je m’intéresse plutôt aux contenus de nos rencontres. À Amiens, on produit notre meilleur match de la saison mais on finit par le perdre (1-0). Ensuite, si on gagne les deux suivants contre Boulogne-Billancourt (1-0) puis à Evry (2-3), c’est qu’on méritait de les gagner sans pour autant fournir notre meilleur football. »

Le bilan est donc globalement positif ?
« Quitte à perdre un match, autant que ce soit le premier, on reste ainsi sur une série victorieuse en cours. »

Avez-vous été déçu d’avoir été écarté du groupe à l’occasion du match de Coupe contre Motteville ?
« Tout joueur est déçu quand il est disponible, qu’il a fait tous les efforts durant les séances d’entraînement de la semaine mais qu’il ne fait pas partie du groupe le week-end. Maintenant, je respecte et j’accepte les choix du coach, point barre. »

C’est le SM Caen qui se profile ce week-end. Que vous inspire cette confrontation ?
« C’est une réserve pro et contre des réserves c’est toujours aléatoire. C’est une équipe qui a un gros potentiel. On verra bien. »

Songez-vous déjà à votre reconversion ?
« Avec le tronc commun du BE2 et mon DEF, je possède l’équivalent du DES (diplôme d’entraîneur supérieur). Je peux donc entraîner une équipe de National, mais avec une licence de joueur je ne peux pas signer un contrat d’entraîneur. Tant que mon corps et mes jambes m’autorisent à jouer et que je prends toujours autant de plaisir sur un terrain, je vais continuer. Je ne me projette pas pour l’instant sur l’avenir. »

PROPOS RECUEILLIS PAR C.S.

CET APRÈS-MIDI A 15 H

Absences : Delesques (reprise), Diack (choix de l’entraîneur) à Oissel.

OISSEL : Lacaille – Louiserre, Mignot, Diampo, Salvador – Colinet, Bezzou, Lebourg – Gueye ou Travailleur, Sidibé, Ngoumé.

Remplaçants : Cheret (g), Travailleur ou Gueye, Konté, Langlois, Ouadah.
Entraîneur : Abdel Zamrat.