Pour l’équipe du CMS Oissel, déjà vainqueur à l’aller (0-1), ce match face au leader Calais, qui en cas de victoire s’assurait la montée en CFA, s’annonçait très disputé à seulement 4 journées de la fin du championnat.

L’enjeu dans la tête

Le match est lancé. Les deux équipes se jaugent, se craignent, et le jeu s’en ressent. Côté tribune, les quelques supporters de Calais qui ont fait le déplacement mettent l’ambiance.
Il faut attendre la 11e min. pour voir une bonne percée d’Alex Dikanda. Il reprend acrobatiquement un ballon aérien, trouve la lucarne et met en difficulté le gardien calaisien, le forçant à dévier en corner. La réponse ne se fait pas attendre et, pendant que la défense osselienne tergiverse, l’attaque calaisienne frappe au but (15e). Un tir bien stoppé par Etienne Fagot.

La plus grosse occasion osselienne de cette première mi-temps vient d’un bel échange entre Georges N’Goumé (c) et Yannick Laup, le capitaine osselien se retrouve dans la surface, centre fort en retrait sur Oumar Konté qui déclenche une frappe puissante, sur la barre transversale (17e) !

Les deux équipes se neutralisent en milieu de terrain. Les tacles sont appuyés, le match est haché.

Sur un ultime corner de Calais, Frédéric Gaillard s’élevant plus haut que tout le monde, réalise une belle tête piquée décroisée imparable : 0-1 (45e). Calais prend l’avantage et l’arbitre siffle la mi-temps.

Le dauphin veut sa victoire

Dès la reprise, O. Konté a décidé d’affoler la défense adverse. Parti à la limite du hors jeu, il oblige le gardien calaisien à sortir de sa surface pour dégager son équipe (53e). Ce n’est que partie remise… A la 56e minute, coup franc côté droit : « Jo » Lequang adresse un ballon à Samuel Jourdaine qui dévie le tir sur le montant droit du gardien ! La défense cafouille, le ballon revient dans les 6 mètres mais Eric Déloumeaux est trop court.

Le bloc osselien a de nouvelles envies offensives et ça se voit !
Sur une nouvelle percée, Oissel obtient un corner. R. Devassy le frappe, la défense repousse le tir mais directement dans les pieds de G. N’Goumé qui passe en retrait à J. Lequang. Le défenseur, monté sur l’action, se remet sur son pied gauche et envoie un « amour » de centre vers O. Konté qui fusille le portier calaisien a bout portant : 1-1 (64e).

Le leader est touché mais n’est pas genre à baisser les bras. Quelques minutes après l’égalisation, on retrouve l’attaque calaisienne devant le but et il faut  l’intervention de Samuel Jourdaine pour gêner le tir qui n’inquiète pas E. Fagot (67e).

Oissel assaille la défense nordiste

Le match est (enfin) débridé et le CMS Oissel repart à l’attaque. Sur une belle action collective, O. Konté est une nouvelle fois trouvé, l’attaquant frappe du gauche, mais le tir n’est pas assez appuyé pour battre le portier du CRUFC (68e). Plutard, Stéphane Samson, tout juste entré en jeu, adresse un centre tendu de volée vers G. N’Goumé qui est trop court à la réception (76e).

A la 79e minute, G. N’Goumé, bien lancé, prend de vitesse son vis a vis et rentre dans la surface. Dans un angle fermé il frappe mais le gardien s’interpose d’une main ferme et dévie son poteau droit… Corner.

Le ballon est repoussé par le gardien sur J. Lequang qui centre à nouveau magnifiquement, du pied droit cette fois, sur la tête d’E. Delhoumeaux resté aux avant-postes… Déloumeaux ne laisse aucune chance au portier et catapulte le ballon dans les filets : 2-1.

Dans les dernières minutes, Calais essaiera de réduire le score. D’abord sur un coup-franc, tiré fort au premier poteau et repris d’une tête qui passe à côté du but osselien (87e). Ensuite, sur deux autres coup-francs, non cadrés (88e et 89e). Mais la défense osselienne tiend bon jusqu’au coup de sifflet final.

Les hommes de Raynald Bertin sortent victorieux de ce « choc » du haut de tableau en s’imposant à domicile face à Calais, et réduisant ainsi leur écart à 7 points. Une victoire importante, obtenue par un groupe solidaire et qui permet de tenir cette seconde place synonyme de montée en CFA. Les 3 matchs restants seront des plus importants, à commencer par le prochain déplacement à Bastia.

A Oissel, Le CMS Oissel Football bat Calais RUFC par 2 bus à 1.
Buteurs pour Calais : F. Gaillard (45e)
Buteurs pour Oissel : O. Konté (64e) et E. Déloumeaux (79e)

Rédacteurs : Eric & Jero


Retrouvez les photos dans la galerie
Sélectionnez vos photos préférées et téléchargez-les sur votre ordinateur.