Photo © J.Lanier

UN CHOC DE BLOCS

Ce samedi 05 mars, le CMS Oissel Foot. (6e) recevait l’USL Dunkerque (1er). Un choc attendu entre l’équipe en plein « boom » du moment et le leader du championnat. Pour ce match, Mathieu Lacaille et Yohann Mauger remplacent Tchiamas (blessé) et Depri (suspendu) dans le onze de départ osselien.

L’envie d’en découdre

Avec sa frappe rapidement venue (2e), Florian Coquio nous laisse penser que Oissel veut reproduire une entrée de match ‘canon’. Mais dès les minutes suivantes, le ton est donné. Ce sera une bataille de milieux, Yohan Mauger, Pierrick Lebourg sont de tous les duels. Le partie s’annonce « accrochée » entre les deux formations qui se craignent et refusent de céder le moindre espace.

Le terrain désastreux n’aide pas à fluidifier le jeu, et dans ces conditions, ce sont les Dunkerquois qui s’offrent la première grosse occasion sur corner. Le ballon est idéalement tiré aux 6 mètres et il faut une parade réflexe de Mathieu Lacaille (photo) pour garder sa cage inviolée (13e).

Dès lors, les visiteurs prennent le jeu à leur compte et provoquent la défense bleue, attentive. ‘Seb’ Delesques et Rodolphe Perrigault avortent les incursions dans l’axe, tant bien que mal. Sur les ailes, un match dans le match : le duel entre ‘Jo’ Lequang et Foued Kahlaoui. Le défenseur ‘de poche’, indispensable au CMSO, livre une nouvelle copie impeccable vouant à l’échec les transmissions vers l’attaquant des Noirs et Or.

A la mi-temps, l’USL Dunkerque domine la partie sans pour autant s’imposer.

Oissel, redevenu maître sur ses terres

De retour des vestiaires, les osseliens, orgueilleux, retrouvent leur jeu. Plus question de subir, ils provoquent les duels et les gagnent. ‘Jo’ Lequang, toujours décisif, obtient un corner après un débordement/grand pont sur son aile.
P. Lebourg le tire premier poteau pour William Corréa qui dévie ‘façon Rabat Madjer’ et trouve F. Coquio qui est face au portier Nordiste. L’attaquant, qui est sur son mauvais pied, ne peut appuyer sa reprise et manque l’occasion d’ouvrir le score (57e).

Le match est entaché par de nombreuses fautes et le spectacle perd en qualité. A la 74e min. Alexis Mainemare remplace Guillaume Lederne.

Le dernier quart d’heure est à l’image de la rencontre, rude. En témoigne l’intervention musclée de M. Lacaille (photo), le portier du CMSO, qui dégage son camp des deux points sur coup-franc (77e). Ce qui ravive les chants des supporters du ‘virage nord’…

Les arrêts de jeu son proches et on se dirige tout droit vers un résultat de parité entre les deux formations (0-0). L’entrée en jeu de Saïd Ouahbi (82e) en remplacement de W. Corréa n’y changera rien, ni même la dernière offensive bleue lancée par P. Lebourg.
Le milieu crochette un défenseur puis deux, avant de s’effacer pour laisser à Georges N’Goumé qui tente sa chance. Le capitaine, muet jusque là, frappe mais n’appuie pas suffisamment son tir pour tromper F. Cabassud (92e).

L’arbitre siffle la fin de la rencontre. Match nul 0-0, quasi logique, entre les deux meilleures formations du moment. Chaque équipe aura eu sa chance, sa mi-temps, pour tenter de remporter le match mais sans parvenir à concrétiser les rares opportunités.

Le CMS Oissel football conserve sa 6e place (44 pts) à 10 points de Dunkerque 1er (54 pts), mais à seulement 2 pts de la 3e place détenue par le FC Dieppe (46 pts). Prochaine rencontre, à Hazebrouck où les hommes du duo A.Zamrat/R.Bertin tenteront de conserver leur invincibilité de 4 matchs.

Rédacteurs : Eric & Jero


A Oissel, le CMS Oissel Football et l’USL Dunkerque font match nul : 0-0

Remplacements :
CMS Oissel Foot. : A. Mainemare pour G. Lederne (74e) et S. Ouahbi pour W. Corréa (82e)
USL Dunkerque : Bellaredj pour Boudeau (62e) et Leprince pour Kahlaoui (72e)
Avertissements :
P. Lebourg (31e) pour CMSOissel Foot.
Marque (42e) et Bellaredj (66e) pour USL Dunkerque


Retrouvez les photos dans la galerie
Sélectionnez vos photos préférées et téléchargez-les sur votre ordinateur.