Oissel – Grande-Synthe : qui va le mieux ? – www.lavoixdessports.com

Forte de son succès obtenu sur sa pelouse face à l’USLD, le week-end dernier (1-0), Grande-Synthe met le cap en direction d’Oissel, avec l’ambition d’enchaîner une nouvelle victoire.

Si, dans l’esprit, la victoire face au voisin et leader dunkerquois ne souffrait d’aucune contestation, il faudra néanmoins aux hommes de Pascal Langlois afficher une ambition dans le jeu un peu plus aboutie. Notamment offensivement, puisque face à l’USLD, les occasions de marquer furent presque aussi difficiles à recenser qu’un point d’eau dans le désert !

Si l’OGS s’est forgé une réputation d’équipe au réalisme aussi froid et piquant que le climat sévissant parfois dans la toundra, ça ne lui permettra pas toujours de faire la différence, surtout que la fin de saison pourrait s’avérer plus intéressante que prévu. « Ce match face à Oissel pourrait être important pour la suite de notre parcours, convenait d’ailleurs Pascal Langlois. Je ne veux pas faire mon Guy Roux, mais ce qui m’importe, aujourd’hui, c’est le maintien. En allant chercher une victoire à Oissel, le discours pourrait évoluer… » Malgré une belle victoire à l’aller (3-1), les Olympiens s’attendent néanmoins à un match compliqué. « Oissel reste sur quatre victoires et deux nuls (NDLR : neuf buts pour, un contre sur cette série !). C’est un gros déplacement qui nous attend, mais nous l’abordons avec ambition. » L’OGS reste sur quatre succès en cinq matchs. Bref, entre deux équipes en forme, qui affichera la meilleure santé ?

Côté effectif, Thomas Lason suspendu, le technicien olympien n’a pas encore arrêté son choix quant au joueur qu’il associera à Sylvain Komenan, en attaque.

X. D.

OISSEL (5e, 52 pts) – GRANDE-SYNTHE (6e, 51 pts) aujourd’hui 15 h, stade Marcel-Billard.

– Absents : Lason (suspendu), Santrain (travail), Baldé (genou), Rigaux, Lenot, Vandredeuil (équipe B).

-OGS : Lacherez, Frémeaux (g), Demeulenaere, Youssouf, Qrita, Lefranc, Bariz, Bouzidi, Dabach, Aboukassem, Verpoort, Lesage, Cogalan (?), Komenan, Franchois.