Emmené par sa belle série de matchs sans défaites, le CMSO Foot. (3e, 54 pts) se déplaçait à Gravelines (13e, 44 pts) pour tenter d’augmenter son capital points et s’approcher au plus prêt d’Amiens et Dunkerque au classement.

UNE DÉFAITE AU GOÛT AMER

Après une première mi-temps dominée par les gravelinois, qui avec un jeu plus direct ont su contrarier la circulation de balle des osseliens, les deux équipes se séparent sur le score neutre de 0 à 0. Les frappes de Mounir Mohamed-Seydi, repoussée par Mathieu Lacaille (40e) et de Pierrick Lebourg, des 25 mètres, détournée par le portier de l’USG (43e) n’y changeant rien.
C’est donc en seconde période que la décision se fera…

De retour sur leur pelouse, les joueurs de l’US Gravelinoise sont bien décidés à l’emporter et frappent rapidement au but (48e), un tir détourné en corner par M. Lacaille qui s’annonce déjà comme l’osselien du match.
A l’image de son gardien, la défense bleue est sur tous les fronts. Le CMSO souffre mais ne plie pas, et l’idée de repartir avec les 2 points du match nul paraît alors ne pas être une si mauvaise opération.
La paire A. Zamrat/R. Bertin, consciente du défi physique imposé par les locaux, veut changer la donne. Y. Laup remplace S. Ouahbi (65e) et Y. Mauger est préféré à A. Mainemare (71e). Des changements qui n’auront pas le temps de porter leur fruits…

Penalty et 10 de chute

A la 75e min., le match bascule.
Rodolphe Perrigault est au duel épaule contre épaule avec l’attaquant gravelinois qui s’écroule dans la surface… M. Lucas n’hésite pas et désigne le point de pénalty ( !? ) avant d’ajouter un carton jaune au défenseur osselien. D. Mandiouba place sa balle, prend M. Lacaille à contre-pied et ouvre la marque : l’USG mène 1 à 0.

Un score quasi-logique compte tenu du nombre d’occasions obtenues par les locaux dans un match disputé mais régulier et qui donne le sentiment d’une offrande « arbitraire ». C’est néanmoins ce qu’en pense Romain Devassy, qui voit rouge et est expulsé pour contestation (78e).

Carton(s) plein !

Les bleus, orgueilleux, sont touchés mais reviennent dans le match par l’intermédiaire de Sébastien Delesques, qui, d’une tête plongeante, réduit la marque : 1-1 (85e).

On pense alors vivre 5 dernières minutes « de folie » mais c’est sans compter sur le trio arbitral qui semble avoir définitivement perdu le fil du match et distribue les avertissements : d’abord pour A. Dikanda (86e), puis pour S. Delesques (88e).

Et c’est suite à un nouveau coup de sifflet donnant lieu à un coup franc, que les gravelinois prendront l’avantage. Une frappe magistrale de K. Denecker des 30 mètres, pleine lucarne, qui fustige Lacaille (90e). Les arrêts de jeu ne permettront pas aux joueurs du CMSO d’égaliser et l’USG s’impose sur le score de 2 à 1.

UN DERBY À GAGNER

Nul doute que les hommes du CMSO Foot. auront à cœur de s’imposer pour leur prochain rendez-vous, à domicile, lors du derby seino-marin qui l’opposera au FC Dieppe.

L’attaque bleue devra retrouver l’efficacité qui a tant fait souffrir les formations adverses ces dernières semaines. Une victoire avec la manière, indispensable pour conserver tout espoir au classement !

Retrouvez tous les autres résultats des adversaires de CFA2 ici.

Rédacteurs : Rom. & Jero


A Gravelines, l’US Gravelinoise bat le CMS Oissel Foot. : 2-1 (0-0)

Remplacements :
CMS Oissel Foot. : Y. Laup pour S. Ouahbi (65e) et Y. Mauger pour A. Mainemare (71e)
US Gravelines : …
Avertissements :
Czerniak (24e), Denecker (61e), Rovillian (80e) et Mohamed (94e) pour US Gravelines.
F. Coquio (28e), R. Perrigault (75e), A. Dikanda (86e) et S. Delesques (88e) pour CMS Oissel Foot.
Expulsion :
R. Devassy (78e) pour CMS Oissel Foot.


Retrouvez les photos dans la galerie
Sélectionnez vos photos préférées et téléchargez-les sur votre ordinateur.