« Oissel n’a peur de rien » – www.paris-normandie.fr

Beaucoup plus qu’une revanche à prendre après le revers du match aller (2-1), pour le CMS Oissel il s’agira ce soir au stade Marcel Billard face au leader de l’AC Amiens d’une confrontation capitale, au terme de laquelle la défaite est interdite pour les Normands dans la perspective d’accrocher l’une des deux premières places lors du décompte final. « Pour résumer la situation, explique Raynald Bertin, l’entraîneur-adjoint du CMSO, la victoire est impérative », avant de poursuivre, « même si un nul ou une défaite qui sont toujours possibles ne remettraient pas en cause mathématiquement une possible accession, mais qui effectivement serait beaucoup plus difficile à obtenir. »
Pour autant, dans la tête de Bertin comme dans celles de ses protégés, l’objectif de cette 25e journée n’est autre que d’engranger quatre points supplémentaires avant la dernière ligne droite. « Si on bat les Picards, on revient sur leurs talons à trois longueurs alors qu’il restera encore cinq journées à disputer. » Pour étayer sa thèse d’un éventuel succès face à une formation amiénoise pas toujours très à l’aise en déplacement, surprise par exemple par des équipes du bas de tableau comme Gravelines, le Paris FC ou encore par Dives-sur-Mer, la lanterne rouge, Bertin s’appuie sur la réalité des faits : « Aucune équipe classée aux six premières places n’est venue dicter sa loi chez nous. » Vrai. Victoires sur le FC Dieppe (2-1), Chartres (3-0), Saint-Omer (1-0) et nul avec Dunkerque (0-0). « A Oissel, nous avons cette culture d’aimer ce genre de confrontations. Celles qui nous motivent davantage. »
Pour ce face-à-face, ô combien important, le jeune (U19) Malik Abdelmoula effectuera sa première apparition dans l’équipe fanion. « C’est un milieu offensif prometteur » affirme Bertin.

CE SOIR A 18 H a oissel, stade billard

Absences : Lebourg (suspendu), Lequang (élongation cuisse), Jourdaine (épaule), Ouahbi (élongation cuisse) à Oissel.

Entrées : Mauger, Abdelmoula (choix de l’entraîneur), Depri (remis de blessure) à Oissel.
OISSEL : Lacaille ou Tchiamas – Emmanuel, Perigault, Delesques, Dikanda – Laup, Mauger, Lederne, Mainemare – Coquio, Ngoumé.
Remplaçants : Tchiamas ou Lacaille, Corréa, Tiluta, Depri, Abdelmoula.
Entraîneurs : Abdel Zamrat, Raynald Bertin.

C. S.