« Oissel peut nourrir des regrets » – www.paris-normandie.fr

C’est avec le sentiment d’avoir été volés que N’Goumé et les Osseliens ont concédé le nul samedi face à Amiens et du même coup voient leurs derniers espoirs d’accession disparaître.

En concédant le nul face au leader amiénois, Oissel a sans doute vu disparaître ses derniers espoirs d’accession. Les Osseliens croyaient pourtant avoir fait le plus dur en ouvrant le score mais un but, concédé dans les dernières minutes, est venu tout gâcher.
« Si une équipe méritait de gagner c’est Oissel. Certes Amiens a eu des occasions, mais dans le jeu, nous les avons dominés. Ils égalisent sur une erreur d’arbitrage, le joueur qui marque était hors-jeu de 3 mètres, c’est une erreur qui va nous coûter cher. » Abdel Zamrat, l’entraîneur du CMS Oissel, ne cachait pas sa colère au terme de la rencontre, persuadé de s’être fait voler une victoire qui tendait les bras à son équipe. Pourtant, avant que William Corréa n’ouvre la marque (69e) à la suite d’une reprise de Guillaume Lederne repoussée sur son poteau par le portier visiteur, les Seinomarins avaient subi la loi du leader durant l’ensemble de la première mi-temps. Il s’en était fallu d’un rien pour que Despois de Folleville (6e), N’Gakosso (22e) ou encore Carney (38e) n’ouvrent la marque, le retour aux vestiaires sur le score de 0-0 étant on ne peut plus flatteur pour les locaux. Ce que reconnaissait Zamrat. « Je n’ai pas aimé le comportement de mon équipe durant la première période. On a subi face à une très bonne équipe ».

Une égalisation contestée
La seconde période était bien différente. Revenus avec de meilleures intentions, les locaux mettaient le pied sur le ballon, se créant plusieurs occasions franches par Lederne (48e), Florian Coquio (56e) ou encore Georges N’Goumé (90e). L’ouverture du score de Corréa (69e) venant logiquement conclure la domination osselienne. Réorganisé en 4-2-3-1 afin de préserver son avantage, le CMSO semblait maîtriser son adversaire, lorsqu’une longue ouverture de Maquinghem trouvait Despois de Folleville seul, qui n’avait aucune peine à lober Mathieu Lacaille (85e). Un but semble-t-il entaché d’une position de hors-jeu, qui fit sortir Zamrat de ses gonds. « Je n’ai pas pour habitude de mal me comporter sur un banc, mais là, le joueur est hors-jeu, c’est sûr, tout le monde l’a vu. » L’arbitre, lui, suivait l’avis de son juge de touche, il validait l’égalisation amiénoise (1-1) et expulsait l’entraîneur osselien. Une véritable douche froide pour le buteur local, Corréa. « Tout le monde nous dit que sur l’égalisation, il y avait hors-jeu, mais l’arbitre a validé le but. La montée s’éloigne avec ce résultat, c’est une énorme déception. »

Amiens AC accroché à Oissel – www.gestiondunet.com

Après la réception de l’USL Dunkerque il y a quinze jours, nouvelle confrontation face à un concurrent direct pour la montée en CFA pour Amiens AC partenaire de la Communication Internet de Gestion Du Net qui se déplaçait ce soir à Oissel. Pour cette rencontre Azouz Hamdane était privé de 7 titulaires pour raisons de blessures ou suspensions et avait décidé d’aligner le groupe suivant :

Thomas Chatalen, Emeric Maquinghem, Adrien Dié, Farid Bouras, Chouaib Sagouti, Yohane Moreira, Pierre Mouteng, Maxime Carney ( 80eme Mehdy Decuyper) , Chirel Ngakosso, Benoit Sturbois ( Mustapha Mimoun 75eme) , Mickael Despois De Follevill

Coach : Azouz Hamdane

Composition pour le CSM Oissel : Lacaille – T. Emmanuel, R. Perrigault, S. Delesques, A. Dikanda – Y. Laup, G. Lederne, Y. Mauger, A. Mainemare – F. Coquio, G. N’Goumé (cap) Remplaçants : G. Tchiamas (gardien), A. Depri, D. Gueye, M. Abdelmoula, W. Corréa

Malgré les absences, l’AC Amiens demarre à 100 à l’heure la rencontre et multiplie les occasions nettes en première période par Mickael Despois à deux reprises , Chirel Ngakosso, Benoit Sturbois, Maxime Carney. 5 occasions nettes à 0 pour Amiens AC à la pause mais pas de buts, la faute à un Mathieu Lacaille en état de grâce épaulé par ses défenseurs à l’image de Dikanda qui sauve sur sa ligne une ballon qui filait dans les filets de oissel.

Visage différent des joueurs de Amiens en seconde période avec une équipe de Oissel qui reprend l’ascendant pschychologique sur le match malgré une très belle occasion de Maxime Carney dès l’entame de match qui perd son duel face à Lacaille. Oissel va beneficier d’une erreur de Chirel Ngakosso qui profite à Corréa en position de hors jeu sur l’action qui ouvre le score à la 65eme minute de jeu.

Amiens réagit et se crée une très belle occasion par Ngakosso idéalement placé aux 6 metres mais qui se fait contrer au dernier moment. Partie remise pour l’AC Amiens avec un superbe ballon transmis par Adrien Dié pour Mickael Depois qui lobe le gardien et égalise à quelques minutes du terme de la rencontre.

Match nul 1 à 1 pour Amiens qui se fait reprendre la première place par Dunkerque qui s’est imposé face à Chartres sur le score de 1 à 0.

Réaction du coach de Amiens Azouz Hamdane : ” Avec 7 joueurs absents, ce match s’annonçait compliqué on n’a pas su profiter de nos occasions notamment en première période mais on a su revenir après l’ouverture du score. C’est plutôt chose et face à un concurrent direct c’est un bon résultat.”