Retour sur le dernier match gagné par l’équipe 1ère face au SC Bastia(b). Impressions de l’entraîneur et des joueurs.

Question(s) à…

ABDEL ZAMRAT – Entraîneur du CMS Oissel Football
Tu signes ton retour sur le banc avec une belle victoire. Peux-tu nous livrer tes impressions sur ce match très ouvert ?
« Ça fait plaisir de retrouver le banc. Le contact avec les joueurs m’a vraiment manqué. En effet, ce match était très ouvert. Les 2 équipes se sont créées beaucoup d’occasions. On a la chance de marquer très rapidement. On a appliqué notre projet de jeu qui était de les presser dans leur moitié de terrain. On a réussi à marquer un second but par le jeune Malik (Abdelmoula) sur un centre. Ça fait d’autant plus plaisir. Ensuite, j’ai senti un peu de relâchement ce qui est assez logique. Cette baisse de régime a permis aux Bastiais de reprendre confiance et de réduire le score. A la mi-temps, j’ai dit aux joueurs de continuer de jouer de l’avant en jouant tous les coups offensifs à fond pour se mettre à l’abri. Après le quatrième but, j’ai fait tourner en faisant rentrer Sam (Jourdaine) afin qu’il puisse fêter son jubilé. Ce match est à la fois une fête, mais aussi une déception car nous sommes certains de terminer 3ème. »

L’équipe avait une motivation supplémentaire sur ce match pour la dernière de « Sam » (Jourdaine) sous le maillot du CMSO..
« Oui. Mon discours de la semaine (Samuel n’était pas présent) était de jouer cette rencontre pour lui afin de faire la fête à la fin du match. »

La dernière de S. Jourdaine… et la première titularisation dans le 11 de départ de Malik Abdelmoula (buteur à la 24e). La relève est en marche ?
« La relève est en marche. C’est une politique du club. On construit l’avenir tranquillement. Il y a un super état d’esprit. D’ailleurs l’année prochaine, on partira avec trois U19 et deux 1ère année sénior. »

Désormais, vous êtes sûrs de terminer 3ème. Dirais-tu que le contrat est rempli ?
« L’objectif du début de saison avec tous les problèmes qu’il y a eu, était de terminer dans les 5 premiers. Aujourd’hui, on est 3ème, mais je suis très frustré pour les joueurs. Ils ont fait énormément d’efforts et c’est dommage qu’ils ne soient pas récompensés. Si au départ on a lâché beaucoup de points, c’est à cause de tous les problèmes extra sportifs. De plus, le fait de ne pas avoir pu participer à la Coupe de France ne nous a pas permis d’enchaîner les matchs. On se retrouvait parfois à jouer une fois toutes les trois semaines. Tous ces points perdus nous manquent cruellement en fin de saison… »


SAMUEL JOURDAINE – Jouait son dernier match avec « les p’tits bleus ».

Tu étais attendu ! Entré dans le dernier quart d’heure, et chaudement applaudi, tu fais tes dernières foulées à Marcel Billard. Outre le match, on t’imagine ému.
« Oui c’est sûr. Après 22 ans de club, c’était un moment émouvant. Et ça m’a fait plaisir de participer à ce dernier match de la saison à domicile car je revenais de blessure. Je profite de l’occasion pour faire un clin d’œil à Abdel et Raynald. Je les en remercie. »

Un message à faire passer à tes supporters/trices qui sont venu(e)s remplir les travées du stade et le « kop nord » pour ta dernière entrée ?
« Je remercie tous les supporters qui m’ont suivis et encouragés tout au long de ma carrière. J’espère qu’ils garderont les meilleurs matchs que j’ai pu faire contrairement à ce dernier… »

Alors ça y est, une page se tourne ? Quels sont les projets d’un presque jeune « retraité amateur » maintenant ?
« Maintenant, place aux jeunes comme on dit. Je ne peux pas arrêter le football du jour au lendemain, car une passion c’est pour la vie ! Je pense que je vais encadrer les jeunes afin de leur apporter mon expérience et mes connaissances. »

Et si tu ne devais retenir qu’un moment, heureux ou malheureux, de toutes ces années sous le maillot du CMSO, quel serait-il ?
« Difficile de retenir qu’un seul moment. Donc je dirai les 2 Coupes de Normandie gagnées contre le Havre en poussin et pupille, l’année en 15 ans nationaux, le 16ème de finale Gambardella, sans oublier les montées en cfa2. »


MALIK ABDELMOULA – Auteur du second but

Titulaire d’entrée, tu as fait une très belle prestation et offre même le 2e but à ton équipe. Heureux en bleu ?
« Pour commencer, j’ai été très surpris d’être titulaire, car le coach ne m’avait pas prévenu que j’allais commencer d’entrée de jeu. Mais ça m’a boosté, car j’ai senti la confiance du coach et ça m’a permis de me libérer et de jouer mon jeu très offensif ! Je suis super content d’inscrire mon premier but chez les grands, car il est le fruit de tous mes efforts de cette saison… Heureux en bleu, heureux surtout de partager ce but et cette victoire avec le groupe, car je me sens bien et j’espère encore mieux faire Incha’allah ! »

Tu sembles t’être vite intégré au groupe. On a entendu tes coéquipiers t’encourager sur toutes tes actions…
« Oui, c’est vrai. Je dois tout ça à une très bonne ambiance au sein du groupe et à des joueurs cadres comme Sébastien (Delesques) et Georges (N’Goumé) qui ont facilités mon intégration en me mettant à l’aise et en me donnant énormément de conseil… De plus, je remercie énormément mes coéquipiers qui m’ont encouragés sur tous mes choix et j’aimerai surtout remercier mon KOP qui est composé de mes 3 frères qui me poussent constamment à me dépasser ! »

Propos recueillis par Romain
Photo © J.Lanier