« Me relancer à Oissel » – www.paris-normandie.fr

Après deus saisons à Pacy, Abou Ba revient à Oissel avec la ferme intention de s’y imposer. Blessé l’année dernière, le jeune attaquant attend impatiemment la reprise du championnat.

Que retenez-vous de votre expérience à Pacy ?
Abou Ba :
« J’ai appris beaucoup de choses. Il y avait de bons coaches, un beau complexe sportif pour travailler. Malheureusement, l’année dernière je me suis fracturé une côte, ça m’a empêché de jouer durant toute la saison. Je n’ai donc pas pu continuer ma progression. »

Dans quel état d’esprit revenez-vous à Oissel ?
« Oissel est un bon club. Il évolue en CFA2 depuis plusieurs saisons. Je suis donc ravi de pouvoir me relancer ici après quasiment un an sans jouer. Je connais déjà presque tout le monde, hormis cinq ou six joueurs. Mon adaptation est donc plus simple que si j’étais parti dans un autre club. Je connais également le coach, Abdel Zamrat, que j’ai côtoyé avant de partir à Pacy. »

Quel sera votre rôle au sein de l’équipe ? »
« Le coach attend de moi que je fasse mon boulot le mieux possible et que je travaille pour l’équipe. Après, concernant mon positionnement, il a insisté sur ma polyvalence en attaque. Il devrait donc m’utiliser en pointe, mais également sur les côtés s’il y a besoin.

Quels objectifs personnels vous êtes-vous fixés à l’aube de cette nouvelle saison ?
« Je viens ici pour jouer. Je sais que la concurrence va être rude mais à chaque fois que je viens dans un club, c’est pour être sur le terrain. Je vais me donner à fond durant la préparation et si tout se passe bien, alors je pourrai me fixer des objectifs chiffrés. »

Pensez-vous que Oissel a les moyens de viser l’accession en CFA ?
« J’ai joué plusieurs fois contre Oissel lorsque j’étais à Pacy, il y a indéniablement une équipe pour jouer la montée. Lors des deux dernières saisons, le club pouvait monter, ça s’est joué à presque rien. Il y a eu quelques départs durant l’intersaison, mais le club cherche encore à se renforcer, je crois. »