« L’US Quevilly se fait surprendre par Oissel » – www.paris-normandie.fr

Pour des raisons différentes (sortie de stage pour l’un, début de préparation pour l’autre), l’US Quevilly et Oissel ont livré ce samedi 23 juillet à Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime) une opposition qui ressemblait plus à une séance d’entraînement commune qu’à un véritable match amical.
Elle a débouché sur une belle résistance du « petit », le CMSO, membre du CFA 2. Oissel a si bien résisté qu’il s’est même imposé (1-0) devant un promu en National qui avait des jambes de plomb.

Oissel aurait même pu faire la décision avant, bien avant, dès la 4e minute avec cet excellent ballon de l’ancien Quevillais Coquio pour Ojong, dont le centre semait le bazar dans la défense quevillaise (4e), et par le même Ojong, qui faussait compagnie à l’axe central des Canaris pour se prendre finalement le gardien El-Kharroubi dans le buffet (10e).
Cela étant, les joueurs de Régis Brouard ont commencé à monopoliser la balle au fil des minutes. Ça ressemblait à du handball mais ça se débouchait pas sur grand-chose de concret hormis un essai de Laup, au sortir d’un une-deux avec Colinet, qui terminait hors du cadre. Oissel, avec un Lequang remarquable dans un rôle inédit pour lui de défenseur central, avait fait front.

Karim Herouat en vue

Cela se confirmait dans une deuxième période jouée dans des configurations totalement difféntes des deux côtés, car l’USQ ne parvenait à se montrer réellement dangereuse que sur un lob osé du milieu de terrain signé Beaugrard (56e). Dans la foulée, sur une accélération de N’Goumé, Saïd Ouahbi voyait son centre détourné du bras par Weis dans la surface. Malik Abdelmoula transformait avec autorité le penalty (1-0, 62e). Quevillais le plus en vue lors du second acte, Karim Herouat tenta bien de ramener sa formation à hauteur du CMS Oissel mais son coup franc lécha la transversale (73e).

Puis, sur un débordement incisif, l’ancien joueur de Drancy trouva Cédric Tuta au cœur de la surface, mais ce dernier dévissa complètement sa reprise. A l’image de cette dernière occasion, l’USQ chassera bien vite de sa mémoire son troisième test-match de l’avant-saison.

La fiche technique

A Neufchâtel-en-Bray, Oissel (CFA 2) bat US Quevilly (N) 1 à 0 (0-0)
Arbitre : M. Denis. Spectateurs : 100.
But pour Oissel : Abdelmoula (58e sp).

US QUEVILLY
1re mi-temps : El-Kharroubi – Vanoukia, Hazet, Mallein, Vardin – Valéro, Z. Diarra, Jouan – Laup, Jo Colinet (cap), Capelle.
2e mi-temps : Damade – Vanoukia, Weis, Beaugrard (cap), Giboyau – Dia, Corbard – Herouat, Ferreira (Vardin, 69e), B. Ouahbi – Tuta.
Entraîneur : Régis Brouard.

OISSEL
1re mi-temps : Lacaille – Lederne, Depri, Lequang, Tilouta – Ba, Devassy, Mauger (cap), Mainemare – Ojong, Coquio.
2e mi-temps : Lacaille (Sy, 75e) – Lequang, Depri, Delesques, Langlois – Sobukanla, Abdelmoula, Mauger, C. Gomis – N’Goumé, S. Ouahbi.
Entraîneur : Abdel Zamrat.