« Ojong, un lion à Oissel » – www.paris-normandie.fr

C’est assurément un gros coup que vient de réaliser Oissel. En s’attachant les services de Samuel Ojong, les « bleus » mettent la main sur un joueur expérimenté au CV impressionnant. Car même si depuis deux saisons la carrière du natif de Buea (CAM) semble avoir subi un coup d’arrêt, cela n’efface en rien la réussite des années précédentes. « Je suis arrivé en France avec Gilbert Kadji alors président du FC Rouen. Ça c’est plutôt bien passé, puis je suis parti en Suisse où j’ai passé cinq belles années, j’ai même participé à la Coupe de l’UEFA avec le FC Thoune. » Mais, désireux de revenir dans l’Hexagone, il se met en quête d’un club professionnel pour finalement atterrir au niveau amateur. « A Ajaccio et Evian, j’ai réalisé de bonnes saisons, malheureusement j’ai été mal conseillé. Du coup j’ai pris de mauvaises décisions, désormais j’ai besoin de stabilité. » C’est donc seul qu’il a choisi Oissel, acceptant facilement la nécessité de devoir effectuer un essai. « J’avais discuté avec Georges (N’Goumé). Dès lors, que j’étais sûr de vouloir venir ici, il était normal que le coach veuille voir où j’en étais après six mois d’arrêt. Je savais que physiquement ça irait, car je ne suis pas un joueur qui prend du poids ».

« Chaque match sera difficile »
Abdel Zamrat ne tarde pas à s’apercevoir qu’Ojong est déjà compétitif, ce qui n’est pas le cas de César Da Costa, pas encore revenu à son niveau après une saison blanche. L’entraîneur osselien saisit alors l’opportunité d’enrôler l’attaquant camerounais. « Samuel est un super-joueur qui a évolué à un niveau supérieur, avec N’Goumé et Coquio, ça me fait trois attaquants vraiment expérimentés, complémentaires. » De quoi affoler les défenses adverses ? Ojong tempère. « C’est sûr que certains vont penser qu’on a le plus gros effectif du groupe, mais c’est du CFA 2, chaque match sera difficile. Nous serons attendus partout, il faudra se battre pour gagner. Or, des noms sur le papier ne font pas forcément une équipe, il faut travailler. »
Une cohésion recherchée par Zamrat dont l’équipe multiplie les matches amicaux pour parfaire sa condition physique et trouver les automatismes. Aujourd’hui, c’est la réserve du FC Rouen qui se présente, l’occasion pour Ojong de retrouver le club de ses débuts. « C’est sûr que ça va me faire bizarre, mais bon c’est le foot, il faut s’adapter et jouer comme on sait le faire quel que soit l’adversaire. En plus, Rouen est dans notre groupe en championnat, il faut donc que je sois prêt ».

BIO EXPRESS

Samuel Ojong

Né le 6 août 1980 à Buea (CAM)
Taille : 1,80 m
Poids : 79 kg
Poste : Avant-centre
Clubs précédents : Kadji Sport Academy (CAM), Rouen, Sion (SUI), Delémont (SUI), Neuchâtel (SUI), Thoune (SUI), GFCO Ajaccio, Evian Thonon Gaillard, Red-Star 93, Alfortville, Drancy.
Oissel – FC Rouen (B), cet après-midi à 17 h, au stade Ostermeyer à Cléon.