Retour sur le match nul ramené de Noisy le Sec (2-2). Impressions de l’entraîneur, de Florian Coquio, Pierrick Lebourg et Sébastien Delesques.

Question(s) à…

ABDEL ZAMRAT – Entraîneur du CMS Oissel
Peux-tu nous résumer la rencontre et la prestation de tes joueurs ?
« On fait une bonne entame de match comme contre St-Omer. On arrive à marquer très rapidement (7e min). On a le monopole du ballon et la maîtrise du jeu durant la première demi-heure. Ensuite, on connait une baisse de régime, surtout sur le plan technique et mental. On perdait le ballon de façon trop rapide. Les joueurs pensaient que le match allait être facile et qu’ils ramèneraient les 4 points.
En seconde période, Noisy a eu une bonne réaction en nous pressant d’entrée. Ajouter à cela la sortie inattendue de Florian (Coquio). Ça nous a perturbé. De plus, l’arbitre offre un coup-franc indirect cadeau dans la surface ce qui amène l’égalisation. Tout cela nous met un gros coup sur la tête. Ils ont enchaîné et inscrit un second but en contre. C’est devenu très difficile. Malgré cela, les joueurs n’ont pas lâché. Ils y ont cru jusqu’au bout et ils ont été récompensés à la fin par le pénalty de Pierrick (Lebourg). »

Une victoire, un nul… début de Championnat réussi ?
« Oui, c’est bien par rapport à l’année dernière où au même stade on n’avait pris que 3 points. On voulait éviter les erreurs des années précédentes en engrangeant un maximum de points en début de saison. Les joueurs se connaissent très bien, on met les choses en place plus rapidement. Nous sommes aussi obligés d’assumer notre statut de l’année dernière. »

Peux-tu nous dire où en est la reconstruction de la défense ?
« Nous avons pour le moment un souci défensif. Nous avons encaissé 10 buts en préparation et 3 en deux matchs en championnat. Mais ce n’est pas la faute de la défense. C’est plutôt un problème mental et collectif. Les joueurs doivent être au service du collectif. A la perte du ballon, tout le monde doit être concerné pour le récupérer en commençant par les attaquants. »

Avec tout de même un mieux, le physique aura fait défaut sur ce match. Serez-vous compétitifs pour recevoir Dieppe le week-end prochain ?
« Les joueurs aiment bien ce genre de rencontre. C’est un derby et les deux équipes se connaissent très bien. Je suis sûr que mes joueurs seront à la hauteur de ce match-là. »

 


FLORIAN COQUIO – 1er buteur
Ton but en début de rencontre met l’équipe sur de bons rails. Peux-tu nous le raconter ?
« Je reçois le ballon à l’entrée de la surface côté droit. Je décide d’enrouler le ballon côté opposé. Ça surprend le gardien. Ma frappe vient toucher la transversale et le poteau avant de rentrer en lucarne. »

Le coach te sort à la mi-temps. Blessure ou choix tactique ?
« J’ai reçu un coup au milieu de la 1ère mi-temps et je me sentais un peu diminué. Je ne voulais pas prendre de risque. J’en ai fait part au coach à la pause qui a décidé de faire rentrer un joueur en pleine possession de ses moyens. »

Penses-tu être rétabli pour le derby de la semaine prochaine ?
« Je mets tous les moyens de mon côté pour être rétabli aussi vite que possible. Il faut voir comment le corps réagit. J’espère bien sûr être apte pour ce derby. On verra où j’en suis le jour du match. »

 


PIERRICK LEBOURG – Auteur de l’égalisation
Ton pénalty permet à l’équipe de ramener le nul de ce déplacement périlleux. Dans quel état d’esprit étais-tu pour le frapper ?
« Sur le penalty, je suis resté concentré malgré les commentaires des adversaires. L’arbitre siffle et pendant ma course d’élan, il me dit d’attendre car des joueurs adverses sont déjà rentrés dans la surface. Je me repositionne à nouveau. Cette fois-ci, je peux tirer et croise mon tir »

A titre personnel, comment te sens-tu ? On t’a vu tenter beaucoup de choses lors du 1er match, mais sans réussite.
« Je me sens de mieux en mieux, mais je dois encore travailler seul car j’ai pris du retard pendant la préparation dû à quelques blessures. Je ne suis donc pas encore à 100%. C’est peut-être pour cela que j’ai manqué la plupart de mes coups de pieds arrêtés contre St-Omer, par manque de fraicheur. Hier, je me suis rassuré aussi sur ces coups de pieds. »

Le derby face à Dieppe s’annonce palpitant ! Penses-tu que l’équipe a les moyens de faire chuter le leader ?
« Je pense que ce derby la semaine prochaine va être très intéressant, d’autant plus que Dieppe a gagné ses deux premiers matchs. Je pense qu’il va y avoir un peu de monde pour voir cette rencontre. Sur ce genre de match tout est jouable. Il va y avoir deux belles équipes. C’est l’équipe qui sera la plus disciplinée et la plus efficace qui l’emportera… Ça se jouera à des détails. Tout le monde a envie de jouer ce genre de match. »

 


SEBASTIEN DELESQUES – Défenseur du CMS Oissel
Avec 3 buts encaissés en 2 matchs, la défense bleue n’est pas encore opérationnelle. Où en êtes-vous ?
« On n’aligne pour le moment jamais les quatre mêmes défenseurs ce qui peut expliquer le problème d’automatisme. Mais nous travaillons pour trouver la même solidité défensive que l’année dernière. »

Les départs d’Alex (Dikanda) et Rodolphe (Perrigault) laissent un vide dans l’arrière-garde osselienne. Penses-tu que la défense de cette année peut devenir aussi solide que celle de l’an dernier ?
« C’est sûr que la moitié de la défense est partie. Ça laisse un vide, mais personne n’est indispensable. Je pense qu’Ange (Depri) a l’expérience nécessaire pour évoluer à ce poste et nous avons des jeunes qui ont intégré l’équipe (M. Langlois, T. Emmanuel, Y. Tilouta). Ils peuvent jouer au poste de latéral gauche. Il suffit de trouver rapidement nos marques avec les joueurs qui seront amenés à jouer dans l’équipe. »

Tu formes avec Ange (Depri) la nouvelle charnière osselienne. Comment se passe votre association ?
« L’association avec Ange se met en place doucement. Je pense que les automatismes vont arriver très rapidement. Pour avoir souvent parlé avec lui, il préfèrerait jouer au milieu de terrain, mais si l’équipe a besoin de lui derrière toute la saison, il sera opérationnel. »

Tu as été l’homme fort du CMSO la saison passée (élu par les internautes). Comment te sens-tu en ce début de championnat ?
« J’ai joué le premier match avec un contracture à la cuisse et je ne pouvais donc pas être à 100%. Je commence à retrouver mes marques. Je pense être totalement opérationnel samedi face à Dieppe. »

Propos recueillis par Romain
Photos © J.Lanier


A LIRE AUSSI

Résumé de la rencontre : L’essentiel obtenu