« Oissel à la dérive » – www.paris-normandie.fr

FOOTBALL. CFA 2 Le CMS Oissel a été corrigé samedi après-midi sur sa pelouse par Boulogne-sur-Mer (5-1). Une défaite qui n’est pas du goût d’Abdel Zamrat, l’entraîneur osselien.

«Aujourd’hui on était le 25 décembre, c’était Noël avant l’heure, tant nous avons offert des cadeaux à nos adversaires. » Abdel Zamrat ne s’est pas trompé à la fin du match en analysant la prestation de ses joueurs. L’entraîneur du CMSO a vu juste. Des cadeaux sous différentes formes, notamment dans le manque de réalisme devant la cage adverse ou dans l’absence d’une rigueur défensive. Des occasions de débloquer le tableau d’affichage, les Osseliens les ont eues sur le bout des souliers ou plutôt au bout de la chaussure de Samuel Ojong dont c’était le premier match sous ses nouvelles couleurs. Arrivé cet été de la JA Drancy, le Camerounais, ancien joueur du FC Rouen (1999-2000) fait admirer sa vitesse de course à deux reprises en début de rencontre (8e, 16e), mais ses deux tirs au but ne sont pas cadrés. En revanche, quand Bultel récupère un centre en retrait de Benkada, il ne rate pas l’occasion d’ouvrir la marque.

Ojong ramène l’espoir
Le deuxième but encaissé par les Normands dès l’entame de la seconde période, « un but casquette » selon Zamrat, sera celui du K.-O. « On a eu du mal à se mettre en action, explique Christophe Raymond, le coach des Nordistes, tout simplement parce que nous n’avions respecté ni l’adversaire, ni les fondamentaux. Le troisième but a été synonyme de libération. » Une libération pour les uns, un coup de massue pour les autres qui reprendront espoir après une frappe de Ba sur la barre transversale et à la suite d’un penalty transformé par… Ojong, consécutif à une faute sur Lequang. Mais l’espoir sera de courte durée, puisque Bultel ruinera les ultimes espérances des Osseliens avant que Benkada alourdisse la note. « Défensivement, j’ai vu une équipe de Oissel du niveau de la PH, constatera Zamrat, et quand je dis défensivement, je veux parler de toute l’équipe et pas uniquement les défenseurs. On reste sur trois défaites de rang en championnat, il va falloir se ressaisir rapidement et que chacun prenne ses responsabilités. »
C. S.
A OISSEL, BOULOGNE (B)

BAT OISSEL 5 A 1 (1-0)

Arbitre : M. Grin. Spectateurs : 100.

Buts pour Oissel : Ojong (72e sp) ; pour Boulogne : Bultel (27e, 47e, 80e), Baherle (66e), Benkada (85e).
Avertissements à Oissel : Delesques (57e), Lebourg (59e) ; à Boulogne Vandenabeele (76e).
OISSEL : Lacaille – Lequang, Delesques, Moukwellé, Tilouta puis Emmanuel (64e) – Abdelmoula puis Lederne (46e), Lebourg, Mauger, Ba – Ojong, Mainemare puis S. Ouahbi (72e).
Entraîneur : Abdel Zamrat.
BOULOGNE : Péron – Coppin, Vandenabeele, Lachor puis Vincent (58e), Gobert – Kanté, Lorthiois puis Boutte (72e) – Benkada puis Nini (81e), Baherle, Benkada – Bultel.
Entraîneur : Christophe Raymond.