« Oissel compte sur la Coupe » – www.paris-normandie.fr

En championnat, les Osseliens ont quelque peu la tête dans le sac depuis un mois. Leurs trois dernières sorties devant les réservistes de l’Amiens SC (0-1), l’Entente Sannois/Saint-Gratien (2-0) et enfin devant l’équipe « B » de l’US Boulogne Côte d’Opale (1-5) le week-end passé se sont soldées comme autant de défaites. Heureusement pour eux, la Coupe de France les comble de joie… jusqu’à présent. Qualifications à la clé aux dépens du FC Le Trait/Duclair (0-8) au 3e tour puis à Sotteville (0-2) au 4e tour, deux formations respectivement de DHR et de DH. Puisse-t-elle continuer à leur procurer autant de plaisir demain et leur apporter une nouvelle satisfaction face à l’US Luneray (DH), avant le derby tant attendu contre le FC Rouen dans huit jours. « Sauf, contre Sannois où on a été moyens, on n’a jamais été ridicules contre Dieppe ou Amiens. On a surtout manqué de réussite », confie Abdel Zamrat, « et contre Boulogne le week-end dernier, la vidéo du match a démontré que les Nordistes s’étaient procurés six occasions franches et avaient marqué cinq buts, alors que de notre côté j’ai dénombré huit opportunités franches, mais que nous parvenons à n’en concrétiser qu’une seule. »
Exempts de l’épreuve l’an dernier pour d’obscures raisons (administratives et financières), Mauger et ses coéquipiers comptent bien sur l’épreuve reine du football hexagonal pour se refaire la cerise. « Je ne veux pas que les joueurs perdent confiance en eux », insiste le coach du CMSO, « on n’a pas le droit de passer à côté de cette chance qui nous est offerte d’être présent au 6e tour ».
C. S.