Revue de presse mise à jour le 24.10.2011 à 9h00


« La frustration osselienne » – www.paris-normandie.fr

A l’issue de la défaite de son équipe à Robert-Diochon samedi, Abdel Zamrat le coach osselien ne cachait pas sa déception et sa frustration alors que le CMSO s’enfonce dans les profondeurs du classement après ce quatrième revers consécutif. « On a le droit de ressentir une immense frustration après ce match. Nous avons joué une équipe de comédiens qui n’a pensé qu’à se rouler par terre au moindre contact en seconde période. Au final, on perd ce match sans avoir été mis en difficulté. Nous payons la moindre erreur cash comme sur le but encaissé qui nous fait extrêmement mal car nous maîtrisions le match. Il y a des moments dans une saison où rien ne bascule en notre faveur, c’est notre cas en ce moment. Au retour des vestiaires, nous avons poussé et nous avons eu encore de nombreuses situations de marquer mais on gâche trop, nous n’avons pas de réussite, on touche la barre, on se crée des occasions comme à chaque match depuis le début de saison mais nous faisons les mauvais choix devant le but. »

Sabbatini : « Je suis très fier de mes joueurs »
Du côté rouennais, le ressenti est évidemment tout autre, Jean-Marc Sabbatini a tenu, lui, à féliciter son équipe et en particulier le jeune Théo Gabé auteur d’« une très bonne entrée en cours de match », en remplacement d’Abdellaoui blessé. « Ce soir je suis très fier de mes joueurs, ils ont livré un match solide de bout en bout. Notre première mi-temps m’a beaucoup plu, je suis content de la prestation d’ensemble de l’équipe. Nous avons été cohérents dans le jeu et nous avons réussi à marquer ce premier but. En seconde période, ce n’était pas à nous de faire le jeu et nous avons subi quelque peu les offensives adverses mais malgré leurs opportunités, le score n’a pas bougé. De notre côté, nous sommes restés solides sans baisser de pied et nous avons joué les situations de contres à fond. Ce match a une saveur particulière car c’est toujours important de remporter un derby et puis nous l’avons fait avec une équipe « étiquetée CFA 2 », sans avoir une équipe composée de joueurs évoluant en National mis à part Chaussidière. »

« La réserve du FC Rouen bat Oissel dans le derby de Seine-Maritime » – www.paris-normandie.fr

CFA2. Le FC Rouen (B) a battu Oissel 1 à 0.

Au terme d’un match tendu et disputé dans un froid glacial, le FC Rouen est sorti vainqueur sur la plus petite des marges du derby face au CMS Oissel (1-0). Pourtant ce sont bien les hommes d’Abdel Zamrat qui se procurent les premières occasions en multipliant les assauts sur la cage de Solomon Morris sans toutefois parvenir à le mettre en difficultés. Il faut attendre la 26ème minute pour voir Florian Coquio crée un premier frisson au stade Diochon en devançant de la tête la sortie du portier Rouennais sur un coup Franc de Lequang mais l’attaquant Osselien ne trouve pas le cadre. Sur un ballon mal renvoyé de la tête par Thierry Emmanuel, Evaldino Gonçalves Leal lui ne rate pas la cible en se présentant seul face à Ghyslain Tchiamas après un une-deux d’école avec Abdoulaziz Sy à l’entrée de la surface (1-0, 33è). Le score n’évoluera plus mais à plusieurs reprises les deux équipes auront les opportunités de faire bouger le tableau d’affichage avant la pause. Tchiamas évite le break en devançant Sy sur un centre de Thomas Leyssales avant que Coquio lancé en profondeur par Alexis Mainemare pour Oissel ne bute en bout de course sur Morris.

Au retour des vestiaires, malgré quelques tentatives Rouennaises sans grand danger, ce sont bien les Osseliens qui poussent pour revenir au score. Après un enchainement parfait de Coquio à l’entrée de la surface, Abou Ba, trop gourmand choisit de piquer son ballon devant Morris. Malheureusement pour le jeune attaquant du CMSO, la balle retombe à quelques centimètres du poteau (65è). Toujours aussi malheureux, Ba voit, quelques instants plus tard, sa tête rebondir sur la barre transversale après un centre tendu de Saïd Ouahbi. Malgré quelques dernières tentatives d’Ange Depri sur coup franc (82è) ou Coquio (86è), le score n’évoluera pas. Solide défensivement après l’ouverture du score, le FC Rouen remporte dans la douleur son prmeier derby de la saison face à des Osseliens qui affichent toujours des manques dans l’efficacité offensive.

La fiche technique

A Rouen, FC Rouen (B) bat CMS Oissel 1-0 (1-0)
Spectateurs : 200
Arbitre : Mr Marnette
Buts pour Rouen : Gonçalves Leal (33è).
Avertissements à Rouen : Tape (35è), Breton (91ème) ; à Oissel : Mainemare (42è), Lequang (60è), Tilouta (84è), Mignot (89è).
FC ROUEN (B) : Morris – Bernard, G.Thierry, Chaussidière, Leyss ales – Leal Gonçalves puis Kebe (76è), Schianchi, Tape, Lemoine puis Breton (70è)– Abdellaoui (cap) puis Gabe (26è) – Sy.
Entraineur : JM. Sabbatini.
CMS OISSEL : Tchiamas – Lequang (cap), Mignot, Delesques, Emmanuel – Depri – Lederne puis Ouahbi (70è), Mainemare puis Mendy (78è), Mauger, Ba puis Tilouta (79è) – Coquio
Entraineur : A.Zamrat.