Le CMS Oissel accueillait ce samedi le FC Rouen pour ce qui constituait l’affiche de ce 6ème tour de la Coupe de France. Les osseliens savaient leur tache difficile et devaient sortir un match hors norme pour espérer accéder au tour suivant.
Pour cette rencontre, Abdel Zamrat, toujours privé de Samuel Ojong (blessé), pouvait compter sur le retour de son capitaine Georges N’Goumé.

Rouen en toute logique

Le CMSO au rendez-vous

C’est devant près de 700 spectateurs que Monsieur V. Lefrançois donnait le coup d’envoi. De nombreuses petites fautes venaient hacher l’entame de match et il fallait patienter cinq bonnes minutes pour voir la première frappe, largement au-dessus, du rouennais Emmanuel Schianchi (5e). Plus dangereux, Clément Dragon – servi en retrait dans la surface par Anthony Moura Komenan – plaçait un enroulé-pied droit brillamment repoussé par Mathieu Lacaille, dernier rempart osselien (18e).
Au fil des minutes, les rouennais plus pressants, perturbaient la sortie de zone des osseliens. Le virevoltant Jean-Paul Mendy parti balle au pied sur l’aile droite, en profitait pour tenter sa chance aux abords de la surface. Son tir passait au ras du poteau (24e).

Verger/Lacaille, duel de gardiens

Après avoir laissé passer l’orage, le CMSO aller pouvoir répondre sur coups de pied arrêtés… Pierrick Lebourg, excentré côté droit, tirait le coup-franc et trouvait la tête d’Ange Depri aux 5 mètres ! Énorme occasion, mais mise à défaut par un arrêt réflexe et de grande classe de Jean-François Verger (33e) !

J-F.Verger à la parade sur la frappe d’A.Depri

Sur le corner suivant, Abou Ba prenait le dessus sur la défense rouennaise mais butait sur le portier du FCR qui captait le cuir en deux temps. Cinq minutes où Oissel paraissait avoir les moyens d’ouvrir le score…
Mais c’est Stephen Vincent qui eu la meilleure occasion pour Rouen. Le rapide ailier s’échappait côté gauche et se présentait seul devant M. Lacaille. Le gardien du CMSO et ancien rouennais s’imposait et remportait une nouvelle fois son duel (40e). Le score restaient donc inchangé à la pause (0-0).

Badra ouvre le score pour le FCR

Peu de temps après le début du second acte, les visiteurs obtenaient un généreux coup-franc aux 18 mètres, plein axe. La frappe de S. Vincent finissait dans le mur, mais les osseliens acculés et maladroits, perdaient le ballon au profit de Mourad Badra idéalement placé dans la surface. Sa reprise du gauche fusillait M. Lacaille : 0-1 (48e). Réalisme cruel entre une formation qui se cherche encore et une équipe de national qui joue le haut du classement. Et les diables rouges allaient enfoncer le clou…

M.Lacaille ne peut rien faire sur le tir de M.Badra

Le coup du sort

Alors que tout restait encore jouable pour les osseliens, un coup du sort allait définitivement faire basculer la rencontre. Sur une passe en retrait anodine de Youcef Tilouta, M. Lacaille dégageait sans contrôle le ballon, trompé par un faux rebond. S. Vincent à l’affut n’en demandait pas tant et ne manqua pas l’occasion de doubler la marque dans un but vide : 0-2 (57e). Le match semblait plié.

Florian Coquio (de dos), spectateur du réalisme rouennais

Mais les p’tits bleus n’abdiquaient pas et tentaient le tout pour le tout. Ainsi, Sébastien Delesques était tout proche de réduire la marque de la tête en devançant la sortie d’Alan Mermillod (87e), entré à la place de J-F Verger (blessé au dos). Puis, G. N’Goumé, bien servi par Thierry Emmanuel, manquait d’un rien pour catapulter le ballon au fond des filets (89e).

Le coup de Schianchi

Ce sont finalement les rouennais qui allaient corser l’addition par intermédiaire d’E. Schianchi. Le milieu rouennais, premier artilleur du jour, s’y prenait à deux fois pour battre un M. Lacaille malchanceux : 0-3 (92e).

S. Delesques pour l’honneur des bleus

Le CMSO allait tout de même parvenir à marquer de son empreinte ce 6e tour. Dans l’ultime minute des arrêts de jeu, S. Delesques, à l’orgueil, s’arrachait dans la surface pour tromper la vigilance d’A. Mermillod : 1-3 (94e). Un score plus « juste » s’il le devait, à la vue de la prestation offerte par les deux formations.

S.Delesques, seul osselien à réussir à trouver les filets du FCR

Monsieur V. Lefrançois sifflait la fin du match dans la foulée. Avec cette victoire, le FC Rouen validait son ticket pour le 7ème tour de la Coupe de France.

Chambly en ligne de mire

Les osseliens devront vite se remobiliser pour le prochain match de championnat. En effet, le CMSO Foot. recevra samedi prochain à 15h l’équipe de Chambly, leader du groupe A et toujours invaincu ! Autant dire la la tache des hommes d’Abdel Zamrat s’annonce d’ores et déjà délicate… Venez nombreux soutenir les p’tits bleus !

. . . .

Retrouvez tous les résultats de ce 6ème tour de Coupe de France ici

Rédacteurs : Romain & Jéro
Photos © J.Lanier

. . . .

A Oissel, le CMS Oissel Foot. et battu par le FC Rouen : 1-3 (0-0).
But pour Oissel : S. Delesques (94e)
Buts pour Rouen (b) : M. Badra (48e), S. Vincent (57e) et E. Schianchi (92e)


Retrouvez les photos dans la galerie
Sélectionnez vos photos préférées et téléchargez-les sur votre ordinateur.

Attention : il y a 5 pages de photos (83 photos).

Rappel sur l’utilisation de la galerie :

1 – Sélectionnez vos photos favorites en cliquant sur l’icône Coeur
2 – Téléchargez votre sélection finale en une seule fois (zip).


A VOIR AUSSI


Réactions d’après-match : interview d’Abdel Zamrat