Retour sur défaite du CMS Oissel concédée face à Gravelines (0-1). Impressions de l’entraîneur-adjoint Raynald Bertin.

Question(s) à…

RAYNALD BERTIN – Entraîneur-adjoint du CMS Oissel

Ce n’était certainement pas vos voeux de 2012, mais la rentrée s’est bien mal passée. L’US Gravelines était pourtant prenable ce samedi, alors qu’a-t-il manqué au CMSO d’après toi ?

« Oui effectivement ! Ce premier match, on avait envie et on se devait de le gagner pour bien commencer l’année et pour enchainer une deuxième victoire consécutive après notre victoire à Grande-Synthe. Nous sommes donc très déçus. Ce qui nous a manqué, c’est de mettre tout simplement en application ce que l’on s’était dit avant le match. On savait que la victoire passerait par le jeu. Il aurait fallu être réaliste offensivement tout en restant patient et organisé défensivement . »

Sur le plan comptable, l’addition commence à être lourde… As-tu des craintes pour l’avenir ?
« Pour l’instant, c’est encore trop tôt pour avoir des craintes, car les matchs aller ne sont pas encore terminés (il en reste 3). Mais ce qui est certain, c’est qu’il faut se sentir concernés car il y a 5 descentes. Donc à l’heure d’aujourd’hui, la priorité d’Oissel est le maintien et pour le moment, il est loin d’être assuré. »

Comme Abdel Zamrat (entraîneur), penses-tu ton groupe capable de renverser la tendance ?
« Bien sûr, je connais les valeurs de ce groupe et on sait qu’il y a beaucoup de qualité. Mais le problème aujourd’hui, c’est que certains joueurs sur lesquels on compte beaucoup, du fait de leur importance dans notre dispositif, n’ont pas le rendement espéré et cela depuis 4 ou 5 matchs. Alors notre but est de leur faire prendre leurs responsabilités et de les remettre sur de bons rails pour qu’ils tirent le groupe vers le haut. »

Tout n’a pas été mauvais… Côté satisfaction, la première titularisation d’Abdourahmane Dia, arrivé en hiver dernier, s’est révélée être une bonne pioche, non ?
« Oui, il avait déjà fait une bonne performance contre l’US Quevilly en amical. Donc, nous l’avons titularisé en toute logique. Il a encore livré une très bonne prestation samedi. C’est encourageant. Il faut qu’il continue comme ça d’autant plus qu’il ne sera plus muté en février. »

Le mercato d’hiver se termine le 31 janvier. Pensez-vous encore recruter avant cette date ?
« La situation administrative du club est compliquée, car on a le droit d’aligner uniquement 2 mutés. Il est donc compliqué de recruter. Après, si nous avons l’occasion de renforcer l’équipe avec un bon joueur, pourquoi pas. On verra, il nous reste 15 jours. »

Propos recueillis par Romain
Photo © J.Lanier


A VOIR AUSSI

Le résumé de la rencontre : Une année qui débute bien mal
Les photos du match : CMS OISSEL / US GRAVELINES